Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 14:27

INDISCRÉTIONS
Manuel
Vroum ! La fusée Valls est repartie. Il lui fallait rejoindre toute visite cessante — tant pis pour Saint-Martin ! — Paris pour démêler l'affaire Léonarda. Des têtes vont sauter. Manuel Valls a tout de même honoré la partie commuication de son voyage aux Antilles, en discourant sur l'abandon dont ont été victimes les confettis de l'Empire et tout l'intérêt que leur porte le ministre de l'intérieur, potentiel candidat à la présidentielle dans quatre ans. Il a d'ailleurs été brillant dans ses propos démagogues. Du sirop pour nos oreilles. Sur Twitter, on l'a même appelé... Bogoss !

Ary
Enthousiaste, Ary Chalus, même pas député socialiste, qui s'est dit satisfait de la visite de Manuel Valls. Comme dirait une amie : « On lui a donné deux chiens policiers et il est content. Avec tous les chiens créoles qui traînent dans les rues... » Waf ! Waf ! Waf !

Marcelle
On l'a bien vu sur les photos, sur les films, sur place. Marcelle Pierrot, préfète de la Région Guadeloupe, ne bougeait pas un cil pendant les prises de parole du ministre de l'Intérieur, son ministre de tutelle. Celui qui l'a nommée ! Elle sait bien que ces individus sont capables, pour un rien, de vous faire sauter un préfet, sans barguigner, sans prendre de gants. D'ailleurs, Mme Pierrot avait son uniforme blanc, bien empesé, son petit chapeau coquett, ses gants blancs. Bien élégante, la représentante de l'Etat ! D'ailleurs n'a-t-elle pas, il y a quelques années, décoré (sa photo en grand, bien sûr !) les grilles de la place Beauvau ?

Eric, Jacques, etc.
Manuel Valls est l'homme de gauche (de gauche, vraiment ?) le plus populaire. Il se voit déjà à l'Elysée dans quatre ans. Une sorte de clone de Nicolas Sarkozy version ministre de l'Intérieur — même parcours : engagé à 17 ans, pas passé par l'ENA, maire avant 30 ans, tueur dans l'âme, les dents qui raient le parquet... Et la même ferveur de nos élus (de droite comme de gauche) pour le jeune loup. Comme quoi, on se fait toujours avoir !...

Marie-Luce
Marie-Luce Penchard est la seule femme politique locale à ne pas être dupe : « Rien de nouveau dans les propos du ministre de l'intérieur par rapport aux annonces du Premier ministre qui n'étaient pas à la hauteur des enjeux. »
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens