Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 14:15

INDISCRÉTIONS
Michel
Ancien directeur de l'Observatoire de la Guadeloupe, Michel Feuillard était un ami de notre rédaction. Chaque année, il apportait un texte et des illustrations pour commémorer le terrible tremblement de terre de 1830 qui a ravagé les structures urbaines de la Guadeloupe. Et puis, ces dernières années, il n'a plus rien apporté. Il était gravement malade. RIP.

Jacques
Equations imposées au Département, explicitées par le président Gillot, tantôt : « Premièrement, maintenir notre engagement de ne pas augmenter les impôts afin de ne pas charger nos entreprises et de respecter le pouvoir d’achat de nos concitoyens. Deuxièmement, maîtriser notre endettement afin de préserver nos marges de manœuvre. Troisièmement, continuer d’investir massivement en faveur de l’équipement et du renouveau de la Guadeloupe y compris en optimisant la mobilisation des fonds européens pour notre programme d’investissement dans un contexte où nos partenaires ne nous facilitent pas toujours la tâche. Il en découle pour nous la nécessité de faire de la cohésion sociale et territoriale notre toute première priorité. » En attendant le 5 décembre et le « Je vous ai compris » ?

Gugusses
Le rapport de la Chambre des Comptes sur l'UAG est clair : les présidents successifs et membres du conseil se sont comportés comme des irresponsables, sans réelle gestion financière, sans se préoccuper des recettes possibles, en ne contrôlant pas les dépenses (surtout en heures supplémentaires des enseignants), pratiquant l'absentéisme au niveau des instances dirigeantes, chaque pôle tirant la couverture à lui sans se préoccuper des autres... Quand on pense que ce sont ces mêmes enseignants qui parlent à longueur de journée de « responsabiliser les peuples ». Une véritable république bananière !

Marcelle
Marcelle Pierrot, préfète de Région, fait preuve d'un courage à saluer. Elle n'hésite pas à se rendre sur les lieux de violences. Elle était à Tabanon fin juin, elle était à Sainte-Rose avant-hier soir. Chaque fois pour t"moigner de sa compassion ou de son soutien. Une vraie Madonne... mais à poigne !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens