Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:05

INDISCRÉTIONS
Claude et Jacques
Claude Guillod, de la CFTC des agents du Département, a décidé d'attaquer bille en tête Jacques Gillot, président du conseil général. Il semblerait qu'outre ne lui avoir donné aucun local syndical, il vienne de lui couper l'accès au fax concédé jusqu'à présent. M. Guillod entend, par avocat (Me Coralie), déposer plainte en référé.

José et Jocelyn
José Toribio, maire de Lamentin et qui veut le rester de longues années, dédicacera samedi, à la Librairie générale Jasor, un recueil de poèmes, Ravines enfiévrées, publié à compte d'auteurs. Ne reste plus à Jocelyn Sapotille qui veut déchouker José Toribio à se mettre à la poésie, quoique il semble que les chiffres aient moins de secrets pour lui que les lettres.

Josette et les autres
Il s'agit d'une formule malheureuse. Aujourd'hui, les élus « se félicitent » de la nomination de Gilles Leclair (M. Sécurité). Ce qui s'appelle de l'autosatisfaction. Je me félicite entend-on. Glouglou, comme je suis beau (ou belle) fait le dindon... On aurait du dire : « J'ai une grande satisfaction... », « Je félicite Manuel Valls de cette initiative. » Et je lui rends grâce. Amen !

Maryse et les bobos
Grand-Bourg a donné à Marie-Galante une chose que celle-ci attendait avec impatience : internet pour tous. Ce sera fait, à partir de mercredi prochain. Génial, non ? Même si cette mesure n'intéresse que quelques bobos... et des retraités, s'ils en ont les moyens. Merci Maryse Etzol !

Ferdy et Théodore
Ferdy Louisy, maire de Goyave, vient de faire démolir l'ancienne mairie (1958), pour construire un grand hall des sports (il y en a un à Capesterre-Belle-Eau, un autre à Petit-Bourg, bonjour l'intercommunalité...) Dans nos colonnes, il a expliqué qu'on démolissait... pour mieux reconstruire, faisant allusion à l'ancienne mairie du bourg, un bâtiment en bois... détruit purement et simplement il y a quelques années. Un bâtiment historique si l'on s'y était intéressé. Le Prince de Joinville, fils de Louis-Philippe 1er, roi des Français, puis Théodore Roosevelt, président des Etats-Unis (au début du XXe siècle), y avaient été reçus. Mais, l'histoire passe après les aménagements qui sont l'avenir. Que dit-on d'un peuple sans histoire ?..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens