Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:16

INDISCRÉTIONS
Tony
C'est dit, la municipalité de Pointe-Noire a fait démolir l'ancien local où elle abritait ses activités associatives. La pelleteuse a bien travaillé, ce week-end. Plus aux normes, le local. La commune abritera très prochainement en lieu et place, un « centre culturel à rayonnement intercommunal et favorable aux manifestations. Un projet moderne qui prévoit une nouvelle salle d’escrime, de judo, une école de musique et un studio d’enregistrement. Un Point info regroupera un espace accueil loisirs pour enfants et adolescents, une salle de réunion et un ciné théâtre de 190 places. Cette infrastructure repositionnerait la commune comme capitale culturelle de la Côte sous-le-Vent. » Ainsi s'exprime la municipalité dirigée par Tony Sinivassin. Coût du phare de la culture : 3,5 millions d'euros. Si après cela les locaux sont une coquille vide, certains auront fait de bonnes affaires...

Jacques
Allez, un p'tit coup de main pour sortir Jacques Bangou de l'embrouille que lui font ses adversaires en période de pré-campagne des municipales. Des rats dans une école, les ordures pas ramassées... Des tracasseries sans nom. Un beau travail de démolition. A défaut d'avoir des arguments électoraux...

Eric
Eric Jalton, maire des Abymes, a eu raison d'évacuer une école où étaient apparues des fissures dans le plafond ! Le principe de précaution doit toujours être adopté dès lors qu'il y a danger pour la santé de nos enfants. Un audit complet des établissements scolaires dans les communes (hors collèges et lycées où les collectivités le font régulièrement) devrait être envisagé rapidement.

Katia
Katia Zacarro, fille et petite-fille de migrants indiens et de migrants du mezzogiorno italien, nous rappelait il y a quelques temps que le cimetière indien de Saint-François est un monument sacré du namaste* indien. « Ce cimetière n'est ni un cimetière d'esclaves indiens ni un cimetière de déportés indiens », rappelle-t-elle. A juste raison, et d'ailleurs, ce cimetière ne devrait-il pas, de par son originalité (c'est le seul en Guadeloupe), bénéficier d'un traitement de monument historique ?
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

dj 28/01/2014 14:15

Il n y a pas que les rats, que dire des dealers installés en face de la mairie au coin de la rue d Ennery et du bvd Hanne . Jacques n a pas ses bonnes lunettes pour les voir

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens