Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 20:04

INDISCRÉTIONS
Patrick
Les larmes aux yeux, pathétique, Patrick Collé, président du syndicat des gérants de stations-services, est venu expliquer sur les ondes de RCI que c'est la mort de sa profession que voulait le gouvernement. Que voulait Victorin Lurel. Que voulaient les pétroliers. Il n'y a pas eu mort d'homme et les gérants ont rouvert les stations après avoir fait leur caprice... qui aura coûté cher à l'économie locale.

Victorin
On se demandait comment Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, allait se tirer du guêpier dans lequel il s'était fourré en voulant obtenir la transparence des prix des produits pétroliers. Il voyait les compagnies pétrolières contraintes à dévoiler leurs secrets de fabrication... des prix, les gérants de stations suivant le mouvement, les pompistes conservés sur leurs emplois, les Guadeloupéens (et tous les Domiens) applaudir le courage du ministre. Malgré la rapacité des compagnies pétrolières, il a réussi à leur imposer une baisse de leurs marges. Les gérants, pas si touchés que cela par le décret, ont cédé... Bien joué !

Gugusses
Pendant cette grève des gérants de stations, silence des élus alors qu'il y a des dizaines de milliers de personnes aux pompes... Normal, ils ne voulaient déplaire ni aux uns ni aux autres. Pas à ceux qui remplissent parfois gracieusement les réservoirs des cars trimballant les citoyens aux meetings, pas plus à ceux qui attendent aux pompes... A-t-on déjà vu un élu se mêler de social en Guadeloupe ?

Marie-Luce
Marie-Luce Penchard, ancien ministre de l'Outre-mer, absente de la tenue, le 31 janvier du Conseil représentatif des Français d'Outremer (CREFOM) sur les fonts baptismaux, avait répondu à l'invitation de Victorin Lurel : « Par courrier daté du 29 janvier, vous avez bien voulu me convier à la conférence de presse annonçant la création du CREFOM qui aura lieu demain (...) Je ne pourrai pas, bien évidemment, me rendre à cette conférence étant domiciliée en Guadeloupe (...) Je suis fondée à penser qu’au vu de la date d’envoi de cette invitation, il n’y avait pas de réelle volonté de m’associer à cet événement qui soulève, d’ailleurs beaucoup d’interrogations. »
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens