Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 21:27

INDISCRÉTIONS
Marcelin
« Nous reconnaissons la victoire de Gabrielle Carabin et félicitons son équipe. Nous ne partageons ni ne cautionnons la manière et les méthodes de campagne de nos adversaires, ce refus du débat, la haine et la violence verbale de certains orateurs. » Après avoir dit qu'au Moule, c'était l'oppression insupportable d'une équipe en place aux comportements dictatoriaux... Marcelin Chingan reprend sa place d'opposant institutionnel.

Max
Bien déçu, sûrement, Max Mathiasin, premier secrétaire fédéral du PS, qui n'a pu conquérir la mairie de Deshaies. néanmoins, il explique : « Sur les 20 communes qui ont élu leur maire dès le premier tour, nous avons neuf localités maintenues ou gagnées par la fédération socialiste. Nous avons trois camarades en capacité de gagner : Georges Hermin à Morne-à-l'Eau, Philippe Ramdini à Capesterre-Belle-Eau, et Jocelyn Sapotille à Lamentin. Cinq camarades ont reçu le soutien du PS et peuvent gagner : Claudine Bajazet , Ferdy Louisy, Blaise Mornal, Christian Baptiste et Marlène Miraculeux-Bourgeois. » C'est vrai qu'en ajoutant les amis de Jacques Gillot... ça le fait !

Max 2
« A Baillif et de Pointe-Noire, la Fédération demande aux camarades socialistes de faire jouer le désistement républicain en faveur de celle ou celui des socialistes arrivé en meilleure position », affirme toujours Max Mathiasin. C'est qu'à Pointe-Noire, à gauche, Christian Jean-Charles (GUSR) est devant Tony Sinivassin, l'homme de la Fédé, poulain malheureux de Félix Desplan, sénateur socialiste, qui lui avait confié le fauteuil de maire. A Baillif, Marie-Yveline Théobald-Ponchateau bénéficiera du retrait de Sylvie Gustave-dit-Duflo.

Jocelyn
« Pas d'alliance avec les Juliard. J'ai déposé ma liste en préfecture. Elle sera identique à celle du premier tour », a dit, hier, Jocelyn Sapotille (PS), candidat à Lamentin.
André-Jean VIDAL


Précision
Claudine Bajazet, conseillère régionale et candidate aux élections municipales et communautaires s’insurge contre les informations publiées ici affirmant qu'elle n’avait pas payé le loyer de sa permanence et qu'elle a été vue en train de remplir sa voiture de boîtes de cartons. « Ma permanence n’a jamais été fermée, je n’ai jamais été expulsée par mon bailleur et je n’ai pas déménagé », dit-elle.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens