Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 15:31
INDISCRETIONS

Jacques
Le beau discours prononcé hier dimanche, au Gosier, par Jacques Gillot devant plus de 4 500  personnes au Gosier à l'occasion du grand rassemblement de lancement de la campagne officielle de Gosier uni (Jean-Pierre Dupont à la mairie, Amélius Hernandez et Jacques Gillot au conseil général) fera date. « Vous le savez, je suis de ceux qui vivent la fonction politique comme une exigence morale, l'exercice du pouvoir comme un don de soi, avec la profonde conviction que seul compte l’intérêt général », a dit M. Gillot.

Jacques 2
« Dans les valeurs auxquelles je crois, il y a avant tout la volonté de donner la priorité à ce qui nous rassemble pour avancer, plutôt qu’à ce qui nous divise, lorsqu’il s’agit des grands enjeux d’un pays comme la Guadeloupe ou d’une ville comme le Gosier. C’est ce que l’on appelle «  la méthode Gillot  ». Une méthode que certains décrient sans rien proposer de mieux, alors que cette méthode a pourtant fait ses preuves à Gosier, en Guadeloupe, et jusqu’au Sénat. Une méthode que beaucoup nous envient, en Guadeloupe et dans la Caraïbe. » Dans le monde entier, même, président !

Patrick
Pourquoi Patrick Gob a-t-il renoncé à faire sa liste ou à intégrer une liste à Pointe-à-Pitre ? « Le 17 janvier, j'ai lancé, dit-il, un appel pour constituer une grande liste d'opposition. Votre sondage de vendredi démontre bien qu' s'il y avait union, l'opposition aurait fait jeu égal avec l'équipe Bangou. Car, on se sépare pour mieux ratisser large et en final de compte si on additionne les scores de Jacques Bangou et de Georges Brédent, on obtient 51%. Rajouter une liste, la mienne, n'aurait fait qu'ajouter à la confusion... » Sage.

Eric
Eric Coriolan, du Modem, soutient activement Jules Otto, secrétaire fédéral du Parti socialiste, à Vieux-Habitants, et Marie-Yveline Ponchâteau à Baillif. Cette dernière qui a été priée de céder son siège à M. Otto pour tenter — à ses risques et périls — de déchouker Man Breslau sur la place de la mairie de Baillif. Ne pas oublier que Marie-Lucile B. A de la poigne !

Eric 2
Eric Jalton, député de la première circonscription, en pleine campagne pour les municipales trouve quand même le temps de s'intéresser au devenir de la recherche française (Cocorico !) Il vient d'attirer l'attention de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sur la fuite inquiétante des cerveaux vers le Canada et les Etats-Unis. S'il y a une fuite, il faut mettre un bouchon !..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens