Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 02:07
INDISCRETIONS

Richard ou Jacques ?
De son fait ou pas, c'est dans sa commune. De son fait ou pas, c'est lui qui a initié la réforme du transport routier de personnes. Richard (Yacou) ou Jacques (Gillot) ? Sur la Nationale, à Sainte-Rose, on a changé les abribus. Pour les mettre en dur là où il y avait des installations en bois, treillis et tôles. Le vieux bois, les tôles, tout cela a été simplement balancé (il n'y a pas d'autre mot) derrière, dans les champs de cannes. Alors, c'est comme ça qu'on respecte l'environnement ?

Emmanuel 2
Le préfet Emmanuel Berthier visitera le campanile de la cathédrale de Basse-Terre ce lundi, en présence du sénateur-maire de Basse-Terre, Lucette Michaux-Chevry, de Mgr Cabo, évêque de la Guadeloupe, du Père Chalder, curé de Basse-Terre et  du directeur régional des Affaires culturelles, Laurent  Heulot. Le clocher a été endommagé par un séisme en 2004 et c'est l'Etat qui la payer les réparatiuons. Il y a quelques années, Jean-François Carenco, ancien préfet de Guadeloupe, s'était illustré au cours d'une émission télévisée en se targuant d'avoir refusé — au nom des principes laïcs — des subventions pour restaurer le clocher d'une petite église dans la France profonde... Autre temps.

Clara
A Sainte-Rose, sur le bord de mer, Clara, délicate hôtesse, l'un des fleurons de notre gastronomie traditionnelle, a complètement transformé son établissement : l'ajoupa, la terrasse, beau bois, vernis, suspensions de bon goût. Et le jeudi, un tripe et ti-fig avec queue. Le vendredi, ce serait un poisson frit-lentilles. Huuuuum !..

Ary
Enfin, il se décide. Mais, est-ce lui ? Il nous avait dit « Ça coûte ! » quand nous lui avions fait le reproche de laisser la bande lacustre à la sortie de Jarry, avant le pont de la Gabarre envahie de vieilles bouteilles. On (Chalus ?) aurait confié mission à l'association Parcs et Jardins de nettoyer le site. Ce sera fait ce mardi, tôt. Bravo ! Bravo Ary! Ah, c'est pas toi...

Gugusses
A grands renforts de publicité, grandes déclarations solennelles, les élus, sous la houlette de MM. Lurel et Gillot, avaient dit que screugneugneu, on allait voir ce qu'on allait voir, en avant la croisade contre les décharges sauvages ! Le temps a passé, Baillif a rouvert, les élections municipales ont bloqué toutes les initiatives, les presque partants ayant laissé le bon soin aux nouveaux de se démêler avec les ordures. En ce moment, d'ailleurs, la crise des décharges, ce serait plutôt une affaire de siège au conseil d'administration du Sictom et de gros sous... Les déchetteries, comme celle de Lamentin, peuvent toujours rester à l'état de terrain vague envahi de broussailles, ça n'inquiète personne. mais, que font les élus ?
Allez, à lundi !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens