Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 23:43
INDISCRETIONS
Christiane
« Le président de la République n'a aucune gloire à en tirer », affirme Christiane Taubira, faisant référence au discours de M. Sarkozy (voir notre précédente édition) sur l'obligation d'enseigner la traite et l'esclavage dans les écoles. « Cet enseignement est une obligation depuis sept ans », a-t-elle poursuivi, estimant que « ce n'est donc ni une grande décision politique, ni un cadeau ». La veille, au moment du discours du chef de l'Etat, elle s'était, spontanément, réjouie de cette mesure. Depuis, elle a réfléchi que c'était sans doute trop de donner un bon point à Nicolas Sarkozy !

Alain
Alain Guédé, qui a monté le spectacle autour du chevalier de Saint-George, présenté à Paris à l'occasion du 160 anniversaire du décret d'abolition de l'esclavage, a regretté que le président de la République, dans son discours, n'ait pas eu un seul mot pour ce personnage d'exception, musicien hors pair, dont on a joué les airs les plus connus. Un exemple positif pour toute une jeunesse. Dommage. Si ç'avait été un rappeur, il aurait eu sa chance ! Mais on ne râpait pas à cette époque là... sauf quelques têtes !..

Jacques
Hier, Jacques Gillot, président du conseil général et sénateur, est intervenu au Sénat, après Victorin Lurel à l'Assemblée, dans le débat sur la sauvegarde et la transmission des langues régionales et minoritaires. « Il ne s'agit pas de résidus de langues ou des langues bâtardes, mais bien des langues à part entière », a-t-il défendu. Le gouvernement est toujours aussi frileux avec la reconnaissance des mangues régionales. Au cas où le Dr Gillot ferait en créole son discours de politique générale ! La belle affaire !..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens