Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 17:13
INDISCRETIONS
Jean-Yves
On se demandait qui était le deuxième militant politique dont parlait Yves Jégo quand il soulignait qu'il ne souhaitait plus leur présence lors de prochaines discussions avec les professionnels du BTP sur la loi programme. On sait que Victorin Lurel, député, président du conseil régional.. et secrétaire national à l'Outre-mer du PS était le premier visé. Jean-Yves Ramassamy, premier vice-président de la chambre de métiers et... membre d'Objectif Guadeloupe, était le second. On admettra donc que Jacques Gillot et Jeanny Marc, muets, paraît-il, lors de cette réunion, ne se sont pas conduits en militants... Mais M. Ramassamy, homme de l'art... sera là, lui, tout autant acerbe que l'autre fois.

Alain
Alain Sorèze, militant actif, aujourd'hui en congé du PS, fait connaître son amertume après le déchoukage de Marlène Mélisse de sa vice-présidence de région. Elle aurait violé des accords électoraux entre le PS et le PPDG : « De quel accord parle-t-on ?, demande M. Sorèze. Si c'est l'accord tripartie Union de la gauche pour les régionales, alors qu'en est-il de cet accord à Deshaies ? Georges Brédent aurait pactisé avec la droite ? Le seul candidat officiellement de l'UMP aux cantonales de 2004 à Pointe-à-Pitre, Samuel Damo, est adjoint sur la liste de Jacques Bangou... Pourquoi à Lille Martine Aubry a-t-elle fait alliance avec le Modem ? Pourquoi aux Abymes le secrétaire de l'UMP, aux côtés de Victorin Lurel,  soutenait-il Eric Jalton ? » Il en pose des questions, cet Alain ! Et on ne peut même pas l'exclure !

Ary
Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, mérite un coup de chapeau. Oui, oui, ce n'est pas de l'ironie, Ary ! M. Chalus mérite un coup de chapeau parce qu'il a fait placer, là où elles manquaient vraiment, des plaques de rues dans la zone de Jarry. On sait désormais où se trouve la rue Jean-Claude Parize. Hé, mais c'est la rue de France-Antilles ! Merci M. Chalus !

Jean-Pierre
Un petit mot à Jean-Pierre Dupont, maire de la commune balnéaire du Gosier. Monsieur le maire, si vous le permettez... Il y a une rue « Rosette », dans votre commune, hommage à Rosette, la fameuse cuisinière. Le panneau à l'entrée de la rue est penché, en attendant qu'il tombe et disparaisse, plongeant dans l'oubli cette malheureuse Rosette que nous aimions quand elle était vivante et à laquelle nous pensons toujours avec émotion longtemps après sa mort. Ne serait-il pas possible de redresser ce Panneau, de lui donner de l'assise ? Et puis « Rosette », c'est un peu court. On l'appelait... Manman Rosette !
Allez, à lundi !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens