Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 21:54
INDISCRETIONS
Amel
Sur les pontons de la marina de Bas-du-Fort, on parle du probable départ de la Guadeloupe du Chantier Amel pour... la Martinique. Historiquement, il s’agit de la première société de location de bateau qui s’est implantée en Guadeloupe dans les années 70. Lassé de ne voir rien venir en matière d’aménagement des infrastructures, il pourrait bien décider d’aller se faire voir ailleurs. Outre son chantier d’entretien des bateaux, Amel draine une clientèle touristique plutôt aisée qui navigue d’iles en iles. Au revoir les petits bateaux !

José
Le Guadeloupéen José Vatin, membre de la section du travail du Conseil économique et social, est l'auteur d'un ouvrage fort passionnant, Itinéraire d'un passant Guadeloupéen, qui est paru il y a quelques semaines chez Cap Béar Editions. De passage en Guadeloupe, il est reçu par Océans de culture, de Geneviève Montantin, ce jeudi, à l'hôtel Saint-Georges, à Saint-Claude, à 18 heures, pour une discussion suivie d'une vente-signature. Allez-y, le personnage en vaut la peine !

Joël
Joël Kichenin, l'un des cuisiniers les plus capés de Guadeloupe, primé à de nombreuses reprises dans des concours internationaux, a été viré de l'Afpag où il assurait des formations. Recueilli au lycée hôtelier du Gosier, où il se plaisait à former des jeunes dont il garantissait quasiment l'emploi dans des établissements de qualité ici et ailleurs grâce à son carnet d'adresses, on vient de lui dire de rester chez lui. Depuis, Joël Kichenin est au chômage. Rien que de naturel ! S'il avait été mauvais...

David
Vingt scientiques internationaux lancent un appel dans le Journal du Dimanche contre les dangers que représentent le téléphone portable, notamment pour les enfants de moins de douze ans. Cet appel, coordonné par David Servan-Schreiber, professeur de psychiatrie à l'université de Pittsburgh et connu pour le succès de son livre Guérir (2003), énumére dix recommandations sur lesquelles nous ne reviendrons pas. Tout ceci dans un silence... assourdissant. Et si c'était vrai ?

Victorin
La Région vient d'acheter 1 000 exemplaires de  Le merle et le tamarinier , édité par l’association Grenn Sab, en partenariat avec une classe de 5e du collège de Lamentin, qui raconte l’histoire d’un tamarinier auquel arbres et animaux confient leur souffrance face à l’homme destructeur. Qu'on se le dise : Victorin Lurel est... retombé en enfance ! C'est sympa.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens