Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 01:01
IINDISCRETIONS
Eric
Il est trop marrant, Eric Jalton, maire des Abymes, quand il dit qu'il va parvenir à équilibrer les finances communales plombées par son prédécesseur d'ici 2009. Ils disent tous cela. Jean-Claude Malo, maire de Bouillante, lui aussi impute les difficultés à la gestion de son prédécesseur. C'est une habitude. On connaît. Quoiqu'on puisse penser qu'au bout de cinq mois de pouvoir les deux hommes n'ont pu réaliser un tel déficit. C'est donc la faute aux autres. Dans cinq ans, ce sera bien de leur faute s'il y a déficit ! Etc.

Jean-Pierre
Jean-Pierre Dupont, maire du Gosier, brûle d'inaugurer SA mairie toute neuve. On le comprend quand on voit le bel édifice que c'est, face à la mer. On n'attend plus que la visite guidée du bureau du maire. A propos, l'ancien, Jacques Gillot, devenu sénateur, président du conseil général, aura-t-il son beau bureau, lui aussi ? En souvenir du temps passé ?

Laurent
Laurent Bernier, maire de Saint-François, engage la traque aux chiens errants. Pour cela, il va faire construire une fourrière. Pour y fourrer les chiens créoles, vagabonds sans colliers, sans doute. Les chien-chiens à leurs Pépères et Mémères ne craignent pas grand-chose...

Ary
Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, veut mettre des caméras dans les points stratégiques de la commune. Bien. Sauf que les racailles qui squattaient non loin de la mairie ont été chassée par la présence des caméras sur la place. Elles se sont regroupées plus loin. Et si on met là des caméras, que vont-ils faire, ces malheureux ? Emigrer dans les communes voisines, moins avisées ? Chiche !

Jacques
Dur constat que celui fait par une habitante de Pointe-à-Pitre : Qu'attend le maire pour chasser les SDF de la ville ? Sauf que le maire ne peut pas grand-chose si sa ville est hantée par des types à moitié à poil qui se promènent parmi les passants, y compris dans les coins où il y a des crèches, des écoles primaires. Même qu'il ne peut rien y faire si certains de ces mêmes individus, sans doute sous l'emprise de quelque substance, hurlent, brandissent des bâtons, des tringles à rideaux et en menacent les gens. Officier de police judiciaire, il n'y peut rien, la police non plus, semble-t-il...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens