Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 02:22
INDISCRETIONS
Marie-Luce
Marie-Luce Penchard, secrétaire national de l'UMP en charge de l'Outre-mer — ce qui n'est pas un petit poste — est aussi la fille de Lucette Michaux-Chevry. Ce qui n'est pas simple quand on veut évoluer dans les cercles politiques. C'est plus simple, semble--il, à Paris qu'en Guadeloupe. Marie-Luce Penchard, qui sait qu'on l'attend au tournant (et qui sans doute fait peur à quelques-uns...), ne se laisse pas démonter, on l'a vu ce week-end, où elle accompagnait Xavier Bertrand, secrétaire général adjoint de l'UMP, qui a vu les militants au Gosier. Sur une radio, la dame affirme qu'elle n'a « aucune ambition politique... » mais ne peut s'empêcher (à ces désirs refoulés !) d'ajouter : « ... pour l'instant. » A suivre.

Gabrielle
Gabrielle Louis-Carabin, député, maire du Moule, qui avait rapté de belle manière (aidée par son fidèle second, Laurent Bernier, le silencieux de Saint-François) l'UMP dont elle est aujourd'hui présidente départementale, a bien compris, ce week-end, qu'elle n'était présidente... pour quelques semaines encore avant qu'on lui substitue quelqu'un de plus docile. De plus respectueux des règles. C'est que la dame de Basse-Terre a conservé de belles griffes et qu'elle a du décider qu'elle avait assez joué avec la souris ! Dommage, c'était marrant à observer...

Victorin
Victorin Lurel achève, ce matin, une période de quinze jours de vacances, qui l'ont vu souvent sur le terrain, puis à la convention démocrate de Denver, ces derniers jours. C'est pour cela qu'il n'était pas là dimanche, pour accueillir au centre gérontologique du Raizet (que la Région finance généreusement) le ministre de la Solidarité, Xavier Bertrand. Il a passé la fin de semaine aux Etats-Unis. Pour ceux qui veulent savoir : il a été à Denver sur ses fonds propres. « Ça n'a pas coûté un centime à la collectivité régionale », a-t-il lancé à quelqu'un qui faisait des supputations.

Jacques
« Pourquoi Jacques Gillot, président du conseil général, n'était-il pas au centre gérontologique du Raizet pour accueillir Xavier Bertrand alors que la solidarité, c'est de son ressort ? » Cette question nous a été posée. Nous l'avons posée au cabinet du président Gillot. Froidement, il nous a été répondu qu'il était représenté, avant de raccrocher. La présence ou non du président Gillot au centre gérontologique ne regarde pas les médias. Ne regarde sans doute pas les Guadeloupéens. Fermez le ban !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens