Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:08
INDISCRETIONS
Max et Régine
Bien marris, Max et Régine Jasor, des Editions Jasor. Sur décision d'Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'outre-mer, il n'y aura pas cette année de salon du livre de l'outre-mer. Pourquoi ? Question de sous, semble-t-il. On rogne de partout et pourquoi pas sur une des rares possibilités pour les éditeurs ultramarins de se faire connaître sur le marché national ? Sauf que les éditeurs en question on appris cette triste nouvelle en lisant la presse locale. Personne au secrétariat d'Etat n'a semble-t-il pris le temps de leur adresser une missive, un fax, un mail. Bref, tout ceci marquerait un peu, selon les éditeurs, un certain mépris pour la littérature de l'outre-mer. Etonnant car Yves Jégo est un fidèle de Nicolas Sarkozy qui, au moment des élections présidentielles, avait longuement souligné son intérêt pour l'outre-mer !

Eric
Le recours de Daniel Marsin, ancien maire des Abymes, contre l'élection de son adversaire, Eric Jalton, vient devant le tribunal administratif de Basse-Terre, jeudi. Un sms du maire des Abymes demande à la population d'être à 9 heures devant le tribunal mais de rester calme et de respecter l'institution judiciaire. C'est bien le moins !

Lucette
Le grand combat de cette fin d'année pour Lucette Michaux-Chevry c'est d'entraver les travaux réalisés par la Région sur le territoire de la commune de Basse-Terre, dont elle est maire. Elle paie d'ailleurs de sa personne, se rendant régulièrement sur les chantiers pour apostropher les ouvriers, leur demander de sortir des tranchées, de déguerpir. Quelle santé ! Et avec quelle force elle hurle après ceux qui ne dégagent pas assez vite ou font semblant de ne pas la voir, de ne pas l'entendre. Vendredi, manquant de voix, elle s'est assise un moment (sous un panneau sens interdit) avant de reprendre le flambeau de la révolte !

Bernard
Le célébrissime Bernard Tapie vient de se voir accorder par l'Etat une indemnisation de 245 millions d'euros dans l'affaire qui l'oppose depuis treize ans au Crédit lyonnais. Ce qui fait 11 euros par foyer fiscal. C'est  peu et c'est beaucoup à la fois car les Français — et les Guadeloupéens encore moins — ne sont pas concernés par ce différent. Ah, les arcanes de la justice quand la politique s'en mêle !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens