Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 01:29
INDISCRETIONS
Jacques
De qui cette belle phrase ? « Sans paraître alarmiste, il semble indéniable que les effets de cette crise (financière mondiale)n'épargneront pas indéfiniment la Guadeloupe. » De Jacques Gillot, président du conseil général. Cher Jacques, certes, vos moyens financiers ne sont pas ceux de la majorité des Guadeloupéens, mais nous sommes déjà en pleine crise... au regard de la baisse radicale du pouvoir d'achat de nos compatriotes.

Jacques 2
Jacques Gillot, toujours lui, lors de la plénière de mardi, a rappelé que le conseil général avait été particulièrement actif au moment des effets de l'ouragan Omar. Deux cent mille euros seront consacrés à accompagner les communes sinistrées. Deshaies, Baillif, Vieux-Habitants, dont les infrastructures portuaires ont été détruits, devraient être aidées. Beau geste de solidarité !

Jacques 3
C'est Jacques Gillot qui nous l'apprend : le produit du fonds d'investissement routier baisse de 3 millions d'euros... du fait de la réduction de la consommation de carburants. C'est un des effets de la baisse du pouvoir d'achat. Et pour que les Guadeloupéens qui sont fous de voiture roulent moins, c'est qu'il y a véritablement crise !

Lucienne
Le Karacoli, restaurant de Deshaies, n'a pas souffert de la forte houle accompagnant le passage de l'ouragan Omar. « L'eau est venue jusqu'aux porte-fenêtres », explique Robert qui s'est remis aux fourneaux, sitôt le calme revenu. De la plage, cependant, il ne reste pas grand-chose, l'eau a même emporté le deck et les paillotes. Heureusement, Lucienne, la patronne, n'a pas encore vu cela. Elle est toujours quelque part dans l'Hexagone, avant de lancer la saison. D'ici là, le sable sera revenu...

Yves
Yves Jégo, secrétaire d'Etat en charge de l'Outre-mer, devrait recevoir le 5 novembre, avec Martin Hirsch, haut commissaire aux Solidarités, les présidents des conseils généraux des Dom pour parler entre autres du revenu de solidarité active que les Guadeloupéens vont contribuer à financer sans pouvoir en bénéficier avant 2011. Allez, Jacques, tous derrière toi !.. Zorro est arrivé !..
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens