Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 23:28
LIYANNAJ ETLES GERANTS REPONDENT AWA
JEGO ARRIVE CE DIMANCHE


Yves Jégo, Secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-Mer, a annoncé, hier, son déplacement en Guadeloupe ce dimanche. 



" La Guadeloupe vit depuis maintenant presque deux semaines une situation de tension autour d'un conflit important qui exprime les angoisses d'une grande partie de la population de ce département d'Outre-Mer. Il ne faut pas sous-estimer les craintes et dit M. Jégo, les colères exprimées avec force par nombreux de nos compatriotes de Guadeloupe. Les guadeloupéens souffrent de ces blocages et attendentnon seulement que l’Etat de droit soit respecté mais aussi que leurs revendications soient satisfaites. 

L'Etat, par la voix du Préfet, a su, avec patience et calme, depuis le début de la crise, nouer les fils du dialogue entre tous les acteurs. 

J'ai moi même, dès le 28 janvier, fait plusieurs propositions très concrètes.  

Je me réjouis que les deux présidents de la Région et du Département aient, à leur tour, annoncé le 30 janvier un plan très important, de mesures relevant de leurs compétences. 

Face à l'ampleur de la crise, et aux risques qu’elle fait courir à la Guadeloupe, il faut en effet des réponses sérieuses et coordonnées entre tous les acteurs.

C’est pourquoi j’ai appelé les organisations patronales à engager sans tarder une concertation sur l’augmentation des bas salaires.

C'est pourquoi tous les services de l'Etat, à ma demande, ont été mobilisés pour travailler d'arrache pieds depuis plusieurs jours afin de compléter le dispositif du ressort du Gouvernement .
 

Comme tous les responsables politiques, je souhaite en effet, sur la base de ce travail, contribuer à apporter une réponse forte et cohérente aux attentes des guadeloupéens. 

Chacun des principaux acteurs, à savoir l’Etat et les collectivités, étant désormais prêts, il me semble que maintenant toutes les conditions sont réunies pour passer à une nouvelle étape. 

Je serai donc sur place dès dimanche, à l’écoute de nos compatriotes de Guadeloupe pour rencontrer ettravailler avec tous les responsables afin d’apporter la part du gouvernement à une sortie de crise attendue par tous. "

 Il est à retenir que, samedi aura été, pour les deux présidents d'assemblées qui ont donné l'impression de tirer la couverture à eux, une journée pénible, leurs propositions ayant été purement et simplement mises entre parenthèses par Elie Domota, porte-parole du Collectif Liyannaj kont pwofitasyon qui a dit que rien ne serait acté pour un début de négociations concrètes sans la présence du représentant de l'Etat et des socioprofessionnels.
Les présidents d'assemblées qui avaient inscrit dans leurs réponses le principe d'une évolution statutaire, d'ici à 2015... sont renvoyés à leurs préoccupations électorales, le Collectif exigeant des réponses immédiates, pour ce qui concerne les points les plus sensibles, à savoir le maintien du pouvoir d'achat, la résorption du chômage, etc. Les vraies préoccupations des Guadeloupéens. 
Ils doivent faire leur l'étonnement des Guadeloupéens qui, par sms, font remarquer que les élus en questions ne proposent pas de rogner sur leurs indemnités pour contribuer à équilibrer leurs finances et répondre aux attentes des gens (ils paraît qu'ils se votent des salaires et indemnités diverses dans la marge haute de la possibilité légale)... Sont-ils taquins ?

A retenir aussi que le syndicat des gérants de stations a répondu négativement au préfet qui leur proposait l'ouverture de six stations nouvelles alors qu'ils n'acceptaient que quatre ouvertures (les compagnies pétrolières en souhaitant quatorze).
Les stations restent donc fermées et les Guadeloupéens réduits à des expédiants pour se déplacer.
André-Jean VIDAL 

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens