Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 13:25
GRAND CALME

Ce mercredi, celui de tous les espoirs ou de toutes les ruptures, puisque c'est le moment de la rencontre entre Liyannaj kont pwòfitasyon et du sercétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo, c'est un grand calme.
Les stations sont pour la plupart ouvertes, assiégées par des centaines d'automobilistes, mais tout se passe tranquillement. On attend son tour avec philosophie. Les grandes surfaces vont ouvrir dans la matinée, malgré que la grève continue. Car, en réunissant trois mille supporters devant le palais de la Mutualité, mardi soir, Elie Domota a voulu démontrer que rien n'était fini. Que la mobilisation se poursuivrait jsuqu'à signature d'un accord complet sur les revendications de la plate-forme de Liyannaj.
Plus concrètement pour le pouvoir d'achat des ménagères, la Région a voulu dire, ce matin, en le faisant savoir par communiqué, qu'elle aussi avait mis au pot pour contribuer à l'accord signé par le secrétaire d'Etat avec les majors de la distribution locale. Voici la teneur de ce communiqué.

Victorin Lurel cosigne avec l’Etat
un accord de baisse de prix

Le président de la Région Guadeloupe,, Victorin LurelL, a cosigné le mardi 3 février avec le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer et les principaux groupes de grande distribution de la Guadeloupe un accord ouvrant la voie
à une baisse des prix des produits de première nécessité.
Victorin Lurel se réjouit de la signature d’un tel accord qui n’eut pas été possible sans la décision de la Région Guadeloupe de baisser très significativement les taux d’octroi de mer sur de nombreux produits de première nécessité et de grande consommation :
• - 55% sur les poissons et les crustacés (de 15 à 7%);
• - 71% sur les yaourts et les produits laitiers (de 7 à 2%) ;
• - 71% pour les huiles et les graisses (de 7 à 2%) ;
• - 71% pour les légumes (de 7 à 2%) ;
• - 55% sur les jambons et saucissons (de 15 à 7%);
• - 55% sur les conserves de viances et de poisson (de 15 à 7%), etc.
Par cet accord, les principales enseignes de la Guadeloupe s’engagent en effet :
- à répercuter collectivement aux consommateurs la baisse de l’octroi de mer décidée par la Région Guadeloupe ;
- à appliquer une baisse de 10% sur une liste de 100 produits déterminés par enseigne (à l’exception d’ECOMAX) ;
- à mettre en œuvre cette mesure pour une période d’une année à compter de la signature de la présente charte ;
- à faciliter les contrôles nécessaires à l’effectivité du dispositif.
Victorin Lurel souhaite cependant que ce dispositif soit étendu à l’ensemble des réseaux de distribution de proximité (petites et moyennes surfaces) qui sont très présents dans l’ensemble des communes de l’archipel guadeloupéen.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens