Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 13:38
Petites phrases, en passant
Yves Jégo apprend à découvrir la Guadeloupe, ses habitants, des réalités. En quelques phrases, ressenti.
Après la rencontre d'hier : « Elie Domota ? Je le trouve intelligent. Je dirai, si je devais le décrire, qu'il a une bonhommie rigoureuse. »
Le ministre poursuit : « Quand j'ai écouté M. Domota décrire la Guadeloupe, il y a des choses, disons-le tout net, qui m'ont ébranlées. Je suis face à un vase de l'époque Ming qui a éclaté. Là, tous ensemble, il faut rassembler les morceaux, les recoller. »
On met en doute ses rapports avec les deux présidents d'assemblées, de gauche : « Les deux présidents d'assemblées ? Je travaille bien avec eux. Je veux qu'il y ait un front commun, Etat et collectivités locales, pour proposer des choses concrètes, coordonnées. »
« Quand on a su que je venais en Guadeloupe, on m'a dit "N'y va pas, tu vas te casser le nez." Si je n'étais pas venu, qui serait venu ? »
La méthode Jégo : « C'est fini, le temps où le ministre débarquait avec ses millions, faisait des effets d'annonce et repartait. Après, on ne voyait jamais rien venir... Plus personne ne peut agir ainsi. Moi, je suis venu travailler avec les élus locaux, les socioprofessionnels, pour trouver une solution pérenne à cette crise. »
« Je suis là pour le temps qu'il faut, avec l'énergie qu'il faut. »
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens