Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 01:13
INDISCRETIONS
Jacques
Pétage de plombs ? On ne sait pas trop ce qui lui a pris, quand il a su que le secrétaire d'Etat Yves Jégo retournait à Paris, mais Jacques Gillot a appelé spontanément les Guadeloupéens à descendre dans la rue. S'il n'a pas dit « et tout casser », c'était perceptible à la voix. Plus tard, l'ancien étudiant militant de l'Ageg des années 70 a repris ses esprits et dit qu'il faut descendre dans la rue, manifester, mais « dans le calme. » Commentaire d'une dame, qui l'a entendu : « Ce n'est pas à un élu de s'exprimer ainsi, de demander aux gens de descendre dans la rue quand la situation est aussi difficile... » Si elle le dit...

Victorin
Victorin Lurel a démontré une fois de plus qu'il sait se maîtriser, en restant particulièrement calme à l'annonce du départ d'Yves Jégo. C'est même le seul, quand on lui a posé la question, qui a reconnu qu'il avait été prévenu. Les autres ont préféré n'en rien dire... Et pourtant, la préfecture les a joints sur leurs portables, qui dans le car (Elie Domota), qui dans sa voiture (Jacques Gillot).

Yves 1
Pour quitter Basse-Terre, dimanche après-midi, tandis que les esprits s'échauffaient, Yves Jégo a utilisé un hélicoptère sanitaire, celui de la Protection civile. Alors, rapatriement sanitaire pour le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer ? Accueilli à sa descente d'avion par Marc-Olivier Fogiel, interviewer sur Europe 1 (http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Societe/Guadeloupe-Yves-Jego-a-Paris-pour-quelques-heures/(gid)/200921). Etrillé !

Yves 2
Yves Jégo, qui parlait depuis l'aéroport sur son portable la bouche pleine (un sandwich avant de prendre l'avion ?), ne semblait pas autrement troublé de quitter la Guadeloupe aussi rapidement. « Mais qu'est-ce que c'est que tous ces cris ? Je vais à Paris rencontrer le Premier ministre et je reviens... Je ne comprends pas toute cette agitation, ce sont des postures. Je reviens, je reviens ! » En tout cas, l'émotion des Guadeloupéens ne lui a pas coupé l'appétit !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens