Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 12:53
« Je n'aime pas la racialisation du conflit »

Le président PS du Conseil régional de Guadeloupe, Victorin Lurel, a déploré vendredi sur Europe 1 une "racialisation du conflit" social qui paralyse l'île depuis un mois.
"Je n'aime pas la racialisation du conflit. Même si (le dirigeant gréviste Elie Domota) s'en défend, et c'est à son honneur, on voit les comportements: on brûle spécifiquement certaines entreprises appartenant aux blancs", a dit M. Lurel.
"Je n'aime pas ça chez moi. Ma Guadeloupe est plus accueillante et plus tolérante que ça", a-t-il souligné, dénonçant "le dolorisme pratiqué depuis quelques temps". "Quand cela tombe dans l'esprit enfiévré de quelques-uns, on ne sait pas ce que cela peut donner", a dit M. Lurel.
Réagissant à un projet de création d'une collectivité unique par département d'outre-mer (DOM), il a demandé l'organisation d'un référendum sur le sujet en décembre dans l'île. "Il faut une sorte de consultation de type référendaire le plus tôt possible. J'ai demandé décembre (...) il faudrait le faire avant les élections régionales de 2010", a déclaré M. Lurel.
Le président Nicolas Sarkozy, avait déclaré jeudi, après une réunion avec des élus d'outre-mer, être favorable à la création d'une collectivité unique par DOM (au lieu d'un Conseil général et d'un Conseil régional) "si c'est le choix de la population". "Il faut plus d'autonomie, plus de gouvernance locale", a approuvé M. Lurel.
Un précédent référendum organisé en Guadeloupe sur le sujet, le 7 décembre 2003, s'était soldé par un rejet massif du projet, avec près de 73% de "non".

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens