Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 00:02
INDISCRETIONS
Victorin
Victorin Lurel a été pris à partie, de manière détournée, lors de la cérémonie d'hommage à Jacques Bino, au hall des sports de Petit-canal, dimanche. Par un chanteur, au demeurant de qualité, avec une belle voix, et une superbe chanson, dite a capella, dont il martelait certaines strophes en désignant du doigt M. Lurel, devant une foule de 3 000 personnes. Quand on clame « Sa ki sav sav, sa ki pas sav pa sav... » Pas simple d'être le président du conseil régional !

Jacques
On recherche Jacques Gillot, président du conseil général, sénateur de la Guadeloupe, ancien maire du Gosier, qui a été vu pour la dernière fois s'inclinant devant le cercueil de Jacques Bino, samedi, au palais de la Mutualité. Depuis, on ne l'a plus vu, ni entendu. Que s'est-il passé ? Il préfère laisser la vedette à d'autres élus ?

Jacques 2
il semblerait que Ségolène Royal ait été invitée en Guadeloupe par Jacques Bangou. Le leader du PPDG serait-il en train de préparer un coup pour s'affranchir de la fédération du PS qui a pourtant assuré son élection à la mairie de Pointe-à-Pitre face à Georges Brédent, son beau-frère ?

Jocelyn
Un véritable konvwa entre Basse-Terre et Petit-Canal, dimanche, pour Victorin Lurel et les siens. Il y avait, outre ses deux fidèles — j'allais dire serviteurs — directeurs : Max Etna et Dominique Laban, plusieurs élus, dont le bouillant Jocelyn Mirre, conducteur d'un des véhicules, la sympathique Marie-Yvelise Ponchâteau, dont le chapeau occupait une bonne partie de l'habitacle, etc.

Ségolène
Elle souhaitait sans doute être assise au premier rang, avec Elie Domota et Jean-marie Nomertin, lors de la cérémonie d'adieu à Jacques Bino, dimanche. Ségolène Royal est restée debout dans l'allée. Une bonne âme lui a désigné, plus loin, une place assise. Entre deux matrones qui n'ont même pas eu un regard pour la dame, très mal placée puisque de biais par rapport à la presse nationale. Heureusement, elle s'est rattrapée à la sortie. Même si elle a défilé après Akiyo et Voukoum !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens