Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 13:08

Espoir d'accord en Guadeloupe


Une sortie de crise semblait en vue cette nuit en Guadeloupe après un accord sur la principale revendication du LKP, une hausse de 200 euros des bas salaires.

Les négociations reprennent à 14 heures.

L'Etat, le patronat et le collectif intersyndical LKP qui mène la grève en Guadeloupe depuis le 20 janvier, sont parvenus à un accord sur cette augmentation salariale, après plus de dix heures de discussions commencées à 16 heures et suspendues à 2h30.
Tout au long de la nuit, une foule importante a soutenu le LKP en chanson, au rythme des tambours, devant la capitainerie de Pointe-à-Pitre où ces négociations marathon se déroulaient.
« Les 200 euros, c'est OK. L'Etat va garantir les 200 euros », a déclaré à la presse l'un des dirigeants de l'intersyndicale, Rosan Mounien. « On est habitués aux revirements du patronat, on se méfie, la grève continue », a affirmé plus méfiant Elie Domota.
Les négociations doivent reprendre à 14 h 30, a indiqué le préfet Nicolas Desforges, expliquant que l'accord définitif « n'est pas signé et les débats ne sont pas terminés ».
L'apport de l'Etat pour permettre cette hausse des bas salaire doit se faire notamment par le biais d'un RSA (Revenu de solidarité active) transformé. Jeudi matin, le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo a indiqué qu'il atteindrait « entre 80 et 100 euros » pour la part Etat.
Le montage initial du gouvernement prévoyait approximativement: 80 euros de l'Etat, 50 des entreprises et 50 des collectivités locales, soit 180 euros de hausse.
M. Mounien a toutefois prévenu qu'un accord définitif sur les 200 euros ne signifierait pas la fin des négociations. « Cela permettra de débuter les discussions sur les 19 derniers points à débattre », a-t-il dit. Parmi ces points, la question du paiement des jours de grève et celle de l'abandon des poursuites judiciaires.
Pour Jean-Marie Normertin du LKP,  « on a avancé, on a eu les 200 euros, mais le problème qui reste le plus important est la pérennité du système au delà de 3 ans ». « On attend de connaître la position du Medef à 14h30, pour reprendre les négociations », a-t-il dit.
Le LKP appelle à un rassemblement à Baie-Mahault ce matin.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Surfer 26/02/2009 15:21

Sondage dans le Figaro : 80% des Guadeloupéens - et quelques Guadeloupé2 aussi - ne veulent pas entendre parler de l'indépendance : NOUS VOULONS ÊTRE DES FRANCAIS A PART ENTIERE ET NON DES FRANCAIS ENTIEREMENT A PART !

Revenu de Solidarité Temporaire et néanmoins Active, le RSTA : 80 Euros de la part de généreux donateurs anonymes, j'ai nommé les contribuables "Fwancé". Merci !

Alors retour au boulot, et rendez-vous en 2011, pour une nouvelle grève, afin de transformer le RSTA en RSTPA - TP pour Temporaire ET Provisoire - jusqu'en 2016 ?

Meuh non voyons... Vous n'avez rien compris au film.

Voir l'article complet :
http://surfer.over-blog.fr/article-28392055.html

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens