Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 13:50
Prière pour la Guadeloupe

Pour une Guadeloupe qui ne répond plus à sa vocation première : « Etre fleuve de lumière », faisons cette prière de bénédiction inspirée de Sœur Claire.
Seigneur toi qui as dit par la bouche d’Isaïe : « Je changerai l’obscurité en lumière, cela je le ferai… » (Is 42, 16) nous venons te présenter la Guadeloupe qui a besoin, d’être illuminée par ta présence.
Maman Marie étend tes mains sur notre pays et appelle l'Esprit de Bénédiction sur tes enfants assoiffés de bonheur.
Esprit de Bénédiction, tombe avec force sur la Guadeloupe. Brûle tout ce qui n'est pas de toi. Bénis ce peuple en marche vers la lumière.
Esprit de Bénédiction, souffle au niveau de la volonté de tous nos frères, vient éteindre la flamme de la haine, les pratiques de la drogue, de l'alcool, du jeu de hasard, des sciences occultes, de l'inceste, du racisme…
Esprit de Bénédiction, souffle dans le cœur de tous ces fils de Dieu un souffle d'Amour Miséricordieux et Créateur afin que le feu de ton Amour embrase la Guadeloupe.
Esprit de Bénédiction, souffle dans le corps de chacun de tes enfants un souffle de résurrection. Que tous se jouissent d'une énergie nouvelle pour mieux servir le Seigneur et leurs frères.
Esprit de Bénédiction, souffle sur les responsables politiques pour qu'ils servent leurs frères et non leurs intérêts. Que les jeunes puissent trouver du travail.
Esprit de Bénédiction, souffle sur les familles pour qu'elles cessent de se désintégrer et soient vraiment un lieu d'épanouissement pour tous.
Souffle sur les montagnes de difficultés Esprit de Bénédiction, pour les faire fondre les unes après les autres, souffle sur les rochers qui nous aveuglent pour faire jaillir les eaux vives qui purifient ; souffle sur tout ce qui est tortueux pour le redresser vigoureusement afin que nous puissions jouir vite de Ta promesse : « Je vous sauverai et je ferai de vous une bénédiction. » (Za 8, 13) Sauve la Guadeloupe et fait de chacun de nous une bénédiction pour les Nations de toute la terre.
 AMEN



Une prière du Padre Serge !
(Mais qui est El Padre Serge ?)


Au nom de Jésus Christ, Notre Sauveur, Paix, Courage, pour faire face dignement.
Comme vous, je suis dans l'attente d'un signe de détente déterminant pour que notre société de Guadeloupe retrouve son âme.
Comme vous je suis inquiet en entendant des déclarations qui ne laissent guère augurer des lendemains qui chantent.
Comme vous je cherche à me faire une opinion la plus juste possible, mais ce n'est pas du tout évident.
L'abcès n'est pas encore crevé...
Trop de rancoeurs se sont accumulées et comme je l'ai entendu tout à l'heure dans un débat: "quand on n'a pas bien digéré un repas, on vomit, et cela fait fuir certains, en dégoûte d'autres..... et il faut attendre que cela cesse pour soigner et se refaire des forces."
J'ai mal pour mon pays que j'aime....
J'ai mal pour tous ceux et  celles qui sont complètement "perdus".
J'ai mal pour tout ce qui a pu se dire contre l'homme (ou la femme) quel qu'il soit.
J'ai mal pour la fracture sociétale qui s'est manifestée à travers toutes sortes de propos ou d'attitudes.
J'ai mal pour les inconscients qui profitent de la situation.
J'ai mal pour la haine que je lis sur certains visages.
J'ai mal, car le pardon n'est pas présent
J'ai mal car je ne vois pas venir de réconciliation.
J'ai mal parce que l'Amour a été jeté à la poubelle.
Et malgré tout je demeure dans l'Espérance car je crois en Jésus Christ,
Je Crois que l'Amour peut triompher de la haine.
Je crois que le Bien ne peut pas être dominé par le Mal.
Je crois que l'homme créé à l'image de Dieu peut avoir un sursaut  pour la paix.
Mais pour ce faire, il nous faut revenir à Dieu.
Il nous faut redonner à l'Evangile sa place.
Il nous faut prier en vérité.
Il nous faut vivre notre foi au coeur de ce monde, sans rien renier de notre baptême, sans le dénaturer.
Il nous faut tendre la main pour avancer ensemble.
Que Dieu nous prenne en pitié, et que nous mêmes nous pratiquions la Miséricorde.
C'est mon cri ce soir en voyant, entendant, constatant l'état de notre pays......
Ensemble, prions Dieu pour que chacun s'interroge au fond de lui-même sur son agir.
Ensemble, demandons à notre Maman, Marie, de nous consoler face aux larmes qui nous montent aux yeux.
Ensemble, restons unis dans la Vérité de Dieu.
J'avais besoin de partager cette réflexion avec vous.....
Merci d'accueillir.....
Je vous aime.

El Padre Serge

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens