Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 23:47
Valls condamne les propos de Domota et de l'UMP Lefebvre

Le député PS de l'Essonne Manuel Valls a condamné dimanche les propos selon lui "irresponsables" du leader syndical Elie Domota visant les chefs d'entreprise guadeloupéens mais aussi du porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre parlant des "tontons macoutes du LKP".

Les propos d'Elie Domota, le leader du LKP, "ne vont pas dans le sens de l'apaisement (...) ils attisent le climat comme d'ailleurs (ceux) de Frédéric Lefebvre, le porte-parole de l'UMP, qui a tenu aussi des propos extrêmement graves parlant des tontons macoutes" du LKP, a déclaré M. Valls lors de l'émision "dimanche soir politique" France-Inter/i-Télé/Le Monde.
M. Domota a déclenché une vive polémique en affirmant que les entrepreneurs qui refusaient l'accord d'augmentation de 200 euros des bas salaires devraient "quitter la Guadeloupe" et qu'il ne "laisser(ait) pas une bande de békés rétablir l'esclavage".

« Des propos irresponsables »

"Ce sont des propos irresponsables, la Guadeloupe sort d'un très long conflit avec une victoire sociale mais son économie doit être reconstruite. Elle a besoin donc d'apaisement, de dialogue, du soutien de la métropole et sans doute aussi d'un changement des statuts", a estimé le député PS proche de Ségolène Royal.
Selon lui, "la violence ne favorise que le repli sur soi, les extrêmes, la démagogie, le populisme".
"La violence en général attire la violence et profite aux extrêmes, ce n'est ce que je peux souhaiter évidemment comme démocrate et comme républicain", a-t-il dit.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens