Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 16:11
Poursuites contre Domota "infondées et caricaturales"

L'information pour provocation à la haine raciale contre Elie Domota est "infondée et caricaturale", a estimé lundi le député app-PCF de Seine-Saint-Denis Jean-Pierre Brard, accusant "le pouvoir sarkozyste" de vouloir "criminaliser" le mouvement social en Guadeloupe.

Cette qualification des déclarations du leader du LKP "est infondée et caricaturale, car l'emploi du terme +béké+ est évidemment la désignation d'une classe de patrons et de possédants et non d'une catégorie raciale ou ethnique", a jugé M. Brard dans un communiqué.
Selon lui, les propos de M. Domota s'inscrivent "dans la polémique publique normale, de la part d'un syndicaliste, dans une situation de crise".

« Avoir la tête du meneur dans un prétoire »

Le député accuse "le pouvoir sarkozyste" de vouloir "prendre sa revanche en criminalisant une fois de plus le mouvement social" et en cherchant à "avoir la tête du meneur dans un prétoire".
Le parquet de Pointe-à-Pitre a annoncé samedi l'ouverture d'une enquête pour provocation à la haine raciale et tentative d'extorsion de signature après des propos de M. Domota affirmant que les entrepreneurs refusant la hausse des salaires devraient "quitter la Guadeloupe" et qu'il ne "laisser(ait) pas une bande de békés (descendants de colons blancs) rétablir l'esclavage".

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens