Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 00:53
La Réunion: baisse gaz et essence, prime de 50 euros sur les salaires

Le préfet de la Réunion Pierre-Henry Maccioni a annoncé lundi à Saint-Denis une baisse des prix de la bouteille de gaz et des carburants tandis que le Medef a donné son accord pour une prime de 50 euros sur les bas salaires sans toutefois satisfaire le collectif Cospar qui maintient son appel à la grève mardi.

Le préfet a décidé qu'à compter de mercredi, le prix de la bouteille de gaz baisserait de 3 euros (passant de 20 à 17 euros), répondant partiellement à une revendication du Cospar (Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de la Réunion) qui réclamait une baisse de 5 euros.
Il a également annoncé une baisse de 6 centimes du gazole qui passe à 0,93 euro le litre et de 4 centimes du sans plomb qui passe à 1,20 euro. "Le prix des carburants se situe désormais dans la moyenne des Dom et celui du gaz est le plus bas de tous les Dom et de la métropole" a-t-il noté.
Lors d'une réunion à la préfecture, entre le collectif, le patronat, le préfet et les présidents des assemblées locales, le Medef a accepté une participation de 50 euros à la hausse de 200 euros de bas salaires réclamée par le Collectif.

Le Medef a accepté une participation de 50 euros à la hausse de 200 euros


"Economiquement, ce n'est pas raisonnable, mais nous le faisons dans l'intérêt de la Réunion", a dit le président du Medef de La Réunion François Caillé. Les présidents du Conseil régional Paul Vergès (PCR) et du Conseil général Nassimah Dindar (DVD) auxquels était demandé une participation de 25 euros chacun, comme à la Guadeloupe, ont mis en avant leur "manque de moyens".
M. Maccioni a estimé toutefois qu'ils n'avaient "pas fermé la porte" à une participation, soulignant qu'il recherchait un "accord clair et lisible par tous, applicable sans délais et sans difficulté".
"Les choses n'avancent pas" a regretté le secrétaire général de la CGTR, Ivan Hoarau, membre du Cospar qui a indiqué qu'il allait étudier les propositions.
Le Cospar a maintenu un mot d'ordre de grève pour mardi. Deux manifestations sont prévues à Saint-Denis et Saint-Pierre.
S'agissant des prix de la grande distribution, les "travaux progressent dans un climat constructif" a dit le préfet. Le patronat a remis une liste de 100 familles de produits au collectif pour lesquels ils proposent une baisse allant de 5 à 20%.
La demande du Cospar porte sur une baisse de 20%. Une nouvelle rencontre est prévue mercredi.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens