Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 00:57
Guyane: poursuite de la grève des avocats, envoi d'une mission d'inspection

Les avocats entament leur seconde semaine de grève en Guyane, un mouvement qui a reçu le soutien des magistrats et fonctionnaires du tribunal de Cayenne, où une mission d'inspection des services judiciaires envoyée par la Chancellerie est arrivée lundi matin.

Jeudi, les fonctionnaires de justice - principalement des greffiers - avaient déposé un préavis de grève pour le vendredi 13 mars.
Ils réclament, à l'instar des avocats: "une cour d'appel de plein exercice (pour la Guyane), la construction d'une cité judiciaire, des moyens matériels et humains qui soient justes et adaptés aux spécificités de la Guyane", a déclaré à l'AFP Laurent Bitard, greffier au tribunal de grande instance (TGI) de Cayenne.
Les magistrats avaient de leur côté adopté une motion de "soutien à la grève des avocats et au mouvement de protestation des fonctionnaires", invitant "madame la garde des Sceaux à réunir en urgence les moyens nécessaires à un fonctionnement normal de la juridiction".
Ils ont fait savoir qu'ils rencontreraient les membres de la mission d'inspection "afin que les choses avancent", a déclaré Stéphane Rémy, juge d'application des peines et délégué du Syndicat de la magistrature (SM, gauche).

Au tribunal


Lundi, les avocats de Guyane ont annoncé que leur grève était désormais "illimitée".
Une délégation d'élus guyanais s'est par ailleurs rendue au tribunal, où elle a rencontré le procureur de Cayenne et les chefs de cour de Fort-de-France (procureur général et président de cour d'appel).
"Nous leur avons indiqué que nous souhaitons être détachés de la Martinique sur le plan judiciaire. On ne souhaite plus être la banlieue de Fort-de-France", a déclaré a déclaré à l'AFP, Antoine Karam, le président de région.
La cour d'appel de Guyane est à Fort-de-France, en Martinique, à près de 1500 km. Cayenne possède une chambre détachée de la cour avec un substitut général, quatre magistrats et deux greffiers.

Par ailleurs, le tribunal de Cayenne est sans président depuis fin juillet

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens