Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 01:23
Les collectivités choisissent le covoiturage !

De plus en plus de collectivités se mettent à proposer des solutions de covoiturage pour leurs salariés et/ou leurs administrés. Le covoiturage, labélisé développement durable, séduit par ses attraits économiques, environnementaux et solidaires. Il a le mérite de répondre pleinement aux problématiques transports auxquelles les collectivités sont confrontées.
 

 
Le covoiturage c’est développement durable et ça marche dans les collectivités !

Agglomérations, communautés de communes, Conseils généraux et autres collectivités se tournent de plus en plus vers le covoiturage. Cette solution de transport est organisée le plus souvent à partir d’un site dédié de covoiturage au couleur de la collectivité et intégrée sur la plateforme web de celle-ci.
L’Agglomération de Besançon, de Montpellier ou encore le CG Val de Marne ont choisi de mettre en place cette solution de transport alternative sur leur territoire. Après avoir réalisé un Agenda 21 et poser noir sur blanc les problématiques énergie-transport, le covoiturage apparait comme une alternative viable tant sur le plan économique, environnemental que social.
Pour les collectivités le covoiturage est donc un moyen d’allier les trois caractéristiques essentielles du développement durable. En effet, approche conviviale de la mobilité, le covoiturage favorise le développement des territoires ruraux et urbains en permettant une meilleure gestion des bassins de populations (désenclavement des régions, d’où développement économique…) tout en favorisant le porte monnaie des utilisateurs et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Plus qu’un phénomène de mode, le covoiturage rencontre un véritable succès. Le site grand public 123envoiture.com compte aujourd’hui plus de 300 000 covoitureurs partout en France ! Les collectivités, dans le cadre de leurs compétences ont véritablement flairé cet engouement et propose des plateformes de covoiturage dédiées à leurs salariés, administrés et leurs salariés des entreprises du territoire. Elles s’appuient sur le réseau de covoitureurs d’123envoiture.com pour commencer la mise en place de ce transport alternatif sur leur territoire.

Les collectivités misent sur l’intermodalité

L'intermodalité désigne l'utilisation de plusieurs modes de transport au cours d'un même déplacement. Elle vise à réduire l'usage de la voiture particulière et les nuisances qu'elle génère au profit d'un usage combiné de différents modes moins polluants : transports collectifs, marche, covoiturage, vélos, rollers, auto-partage… Le développement de l'intermodalité suppose d'optimiser au préalable l'offre de transports alternative à la voiture particulière.
Avec le covoiturage, les collectivités s’engagent pleinement dans l’intermodalité, en d’autre terme dans la complémentarité en matière de transport. En effet, il n’est pas ici question d’instituer une quelconque concurrence avec d’autres transports collectifs, mais au contraire d’offrir des solutions alternatives qui viennent en complément de l’offre déjà existante.
Concrètement, le covoiturage permet le rabattement vers les gares SNCF, gares routières et autres stations de tram et métro. Le taux de remplissage de ces transports s’en trouve donc amélioré.  Par ailleurs, la plateforme de covoiturage doit s’appuyer sur un contexte local, prendre en compte les particularités des zones géographiques couvertes, et s’appuyer sur l’infrastructure de transport en commun.

Simple et efficace : le covoiturage ravit les collectivités !
 
Le covoiturage suscite de vives attentes de la part des collectivités. Il est simple à mettre en place et vise à faire baisser le trafic et la pollution, réduire les frais de transport des habitants, à offrir une complémentarité aux transports en commun, à diminuer les problèmes de stationnement, à agir sur les économies d’énergie et à réduire les accidents de la route.
La plateforme de covoiturage est souvent accompagnée d’une campagne de communication et de la mise en place d’aire de covoiturage. Ce triptyque assure une visibilité sur le terrain d’un projet de covoiturage mené par une collectivité.
Le Conseil général du Morbihan compte aujourd’hui 8372 inscrits sur sa plateforme de covoiturage édité en 2007. Une véritable réussite qui tient également à la mise en place de 25 aires de covoiturage présentes sur tout le territoire. Le Syndicat mixte des transports de l’Oise a misé sur une pertinente campagne de communication pour développer le covoiturage sur son territoire.
Enfin, des incitations sont parfois nécessaires, outre les avantages économiques et écologiques que représente le covoiturage pour convaincre les utilisateurs. La Principauté de Monaco a ainsi divisé les coûts des parkings par 4 pour favoriser le développement du covoiturage. Aujourd’hui, 700 places sont attribuées à des véhicules covoiturant, c'est-à-dire avec au moins 2 propriétaires à bord de voiture issus de foyers différents.

A propos de Green Cove
Créée en 2003, la société Green Cove Ingénierie, dirigée par Arnaud Sarfati, développe des solutions de covoiturage pour les collectivités, les entreprises, les particuliers et les manifestations événementielles. Cela se traduit par l’exploitation au quotidien du premier site de covoiturage en France : www.123envoiture.com. Véritable solution de transport alternative, Green Cove travaille avec les principaux opérateurs de transport pour favoriser le désengorgement urbain, le désenclavement rural et la complémentarité avec les gares et tous les transports en commun. 
Pour plus d’efficacité, la base de données du site est mutualisée avec de nombreux sites partenaires, dont des médias importants tels que Radio France ou Le Parisien. De nouveaux partenaires médias sont attendus pour cette année.
Aujourd’hui, Green Cove c’est plus de 300 000 utilisateurs et 450 nouvelles inscriptions chaque jour.
 
Simon ROMANET

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens