Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 22:47
Jégo évoque une réinjection des marges de la SARA dans l'économie locale

Le secrétaire d'Etat à l'outre-mer, Yves Jégo, a évoqué hier la possibilité d'une réinjection des marges financières de la Sara (Société anonyme de la raffinerie des Antilles), qui approvisionne la Guyane et les Antilles en essence, dans l'économie locale.
« Contrairement à ce qui nous a été dit, la Sara dégage des marges qui varient entre 15 et 50 millions d'euros, on peut peut-être travailler avec eux pour voir comment une partie de ces marges pourrait être réinjectée dans l'économie locale, en particulier dans la formation professionnelle », a déclaré M. Jégo au cours d'un point de presse.
Le secrétaire d'Etat a repoussé en revanche l'idée d'une taxation automatique de cette filiale de Total.
« L'idée de la taxe automatique qui pèse sur une compagnie pétrolière ou qui que ce soit d'autre n'est pas une idée que je porte », a-t-il dit, alors que le rapport d'une mission administrative d'inspection sur la formation des prix de l'essence outre-mer doit être rendu public dans quelques jours.
M. Jégo, qui a par ailleurs saisi la haute autorité de la concurrence, a estimé que « le problème est dans la distribution d'essence ».
Il a relevé qu' « aujourd'hui aux Antilles l'essence est moins chère qu'en métropole » et que « le prix hors taxes de l'essence est de 56 centimes en Guadeloupe et en Martinique et de 60 centimes en Guyane ».
« Il faut qu'on arrive à avoir un marché beaucoup plus transparent et des conditions de prix qui soient beaucoup plus normales, mais on est (dans) une logique où on a fait de gros progrès », a déclaré le secrétaire d'Etat, qui quitte Paris ce jeudi pour les Antilles où il restera jusqu'à mardi.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens