Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 02:03

Yves Jégo: "Aux Antilles, il faudra secouer des habitudes"

Propos recueillis par Christophe Barbier


Alors que les départements d'outre-mer commencent à sortir de longues grèves générales, particulièrement à la Guadeloupe, le secrétaire d'Etat Yves Jégo revient sur ces deux derniers mois qui l'ont placé sur le devant de la scène médiatique. Pour le meilleur et surtout pour le pire.

Une faute "impardonnable": ainsi Nicolas Sarkozy qualifia-t-il en février l'engagement d'Yves Jégo à rester à la Guadeloupe jusqu'à l'issue du conflit (le secrétaire d'Etat fut rappelé à Paris bien avant), parce qu'il était entré dans le jeu des extrémistes. Le 18 mars dernier, à la fin d'un déjeuner avec des personnalités ultramarines, le président promit de nommer des préfets "moins rigides" et Christine Kelly, membre du CSA, ajouta: "Il faut qu'ils s'intéressent à l'outre-mer. Et de même pour les ministres. Merci à Yves Jégo: mal parti, il s'est plongé dans les dossiers et connaît désormais bien la sensibilité antillaise." Le chef de l'Etat s'est tourné vers Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée: "Claude, vous entendez?" Depuis, Yves Jégo se sent pousser des ailes. Réhabilité? Vraiment?



Lire l'interview sur www.lexpress.fr/actualite/politique/yves-jego-aux-antilles-il-faudra-secouer-des-habitudes_749017.html
link


Yves Jégo est-il naïf ? Non, sûrement pas. Fidèle à Niclas Sarkozy qui ne ménage pas sa susceptibilité.
Que dit Yves Jégo ? Qu'il a vite compris qu'il dansait sur un baril de poudre et qu'il ne serait pas simple
de calmer le jeu. Il en coûterait, de toutes les façons, au moins les 200 euros réclamés par le LKP. Ensuite,
il s'est pris une avoinée en rentrant à Paris, par un François Fillon pas du tout au fait des réalités antillaises.
Brocardé, y compris par des conseillers de l'Elysée — Biancarelli ? Gaino ? —, il a laissé passer le temps
des baffes se disant, néanmoins, « soutenu » par Michelle Alliot-Marie, sa ministre de tutelle.
Yves Jégo aura sans doute perdu son poste de secrétaire d'Etat à 'lOutre-mer lors du prochain remaniement,
en juin, après les Européennes, mais il se dit toujours fan de Sarkozy.
AJV

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens