Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 01:49
INDISCRETIONS
Victorin
Victorin Lurel, député, hier, à l'Assemblée nationale : « Le projet de loi pour le développement économique de l’outre-mer, nous arrive donc, enfin !Trop tard, parce qu’à force d’avoir tergiversé et ainsi laissé accroire que le gouvernement et, plus largement, l’Etat, se désintéressaient des outremers, un gigantesque mouvement social s’est levé et est venu, dans presque tous les territoires de l’Outre-mer français, bouleverser bien des certitudes, bien des arrogances et bien des raisonnements erronés... Il aurait fallu revoir totalement ce projet de loi et l’inscrire dans un tout autre calendrier. Il aurait fallu parler ici de la société de « pwòfitasyion », des discriminations, des monopoles, des oligopoles, de la diversité, de la mixophobie… et j’en passe… » Dur d'être un républicain authentique, respectueux des institutions, devant de telles évidences !

Victorin 2
C'est un véritable appel au secours d'une certaine légitimité des élus qu'a lancé, hier, à l'Assemblée nationale, Victorin Lurel : « Il faut que ce gouvernement et ceux qui le suivront apprennent à écouter davantage les représentants élus des peuples ultramarins... » Il n'a pas ajouté, « sous peine de revers conséquents et de bien des drames », mais c'était en filigrane. « N’est-il pas plus simple, plus sain et plus respectueux de la démocratie d’écouter les représentants du peuple, plutôt que devoir céder face à la rue ? », a-t-il demandé.

Victorin 3
« Même si je le redis, le lien est à refonder entre la France et les outremers, il reste qu’à mes yeux le peuple guadeloupéen ne me paraît ni prêt, ni souhaiter à couper ce lien. A le refonder, sans aucun doute, mais pas à le couper... A nous de faire en sorte que si le statu quo est jugé effectivement impossible, que le changement, lui, devienne probable avant d’être une réalité, quand le peuple aura décidé », a encore dit M. Lurel, devant les députés de la Nation.
Qu'en pensent Elie, Jean-Marie, Rosan, Alain, Félix, etc. ?

Gugusse
Elle n'est pas finie la grève à La Poste ! Le directeur de cette société est absent du département et ne reviendra qu'après Pâques, sans doute après ses vacances, à la neige ou ailleurs !.. Cool !

Frédéric
Enragé Frédéric Régent, secrétaire général de la FSU, apprenant, au cours de la commission technique paritaire d'hier matin qu'il y aurait, à la prochaine rentrée, 123 postes supprimés dans l'enseignement. Il y en a eu 56 à la rentrée 2008, 16 à la rentrée 2007. Le mouvement s'accélère. A noter que ni le recteur Dever, ni le secrétaire général du rectorat, ni la directrice de cabinet du recteur n'étaient présents au moment de l'annonce de cette « bonne » nouvelle ! Les syndicats se réunissent mercredi pour donner suite.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens