Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 13:57
Aubry veut aller "beaucoup plus loin" que les Etats généraux


Martine Aubry, première secrétaire du PS, a souhaité mercredi aller "beaucoup plus loin" sur l'outre-mer que les Etats généraux, qu'elle juge "à court terme", et a appelé à un "modèle de développement" qui parte "des atouts et de l'histoire" de ces territoires.
Alors que les Etats généraux de l'Outre-mer sont prévus mi-avril, Mme Aubry a réuni au siège du PS pour la première fois le "Comité outre-mer", avec une dizaine de parlementaires ultra-marins de gauche, dont les députés Serge Letchimy (Martinique) et Christiane Taubira (Guyane).
Interrogée sur le refus du LKP de se rendre aux Etats généraux, Mme Aubry a estimé que "ce que reproche le LKP, on peut l'entendre (...) On a un peu l'impression que le gouvernement vient avec une liste toute faite, un agenda tout fait" et que face à une "crise identitaire aussi forte", "il faut être capable (...) d'aller beaucoup plus loin que des réponses ponctuelles et à court terme".
"Nous souhaitons ici que tout le monde soit autour de la table, car cette question nous interroge tous", a-t-elle cependant observé.

Pas de secrétaire national à l'outre-mer
"On ne règle pas le problème de l'outre-mer en donnant uniquement des exonérations fiscales. On doit porter un modèle de développement qui parte des atouts et de l'histoire de ces territoires", a-t-elle déclaré à l'issue des travaux.
"Les Etats généraux me semblent beaucoup plus ponctuels. Nous voulons aller sur le fond des choses", a affirmé Mme Aubry.
Mme Aubry a confirmé l'absence de secrétaire national PS à l'outre-mer, souhaitant aller "beaucoup plus loin que cela". Les députés Christian Paul, ancien secrétaire d'Etat à l'outre-mer, et François Lamy, envoyés en mission par le PS aux Antilles, "vont porter la réflexion globale", "se partagent" les responsabilités (de ce secrétariat) mais "chaque secrétaire national a lui aussi dans son domaine la responsabilité de l'outre-mer".
"J'ai demandé à chacun des membres de la direction du PS d'intégrer l'outre-mer dans sa propre réflexion", a-t-elle ajouté.
Le "Comité outre-mer" a été créé le 25 février, après une réunion autour de Mme Aubry, en pleine crise aux Antilles, d'une quinzaine d'élus de gauche d'outre-mer.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens