Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 01:12
INDISCRETIONS
Eric
Eric Jalton, qui vient d'obtenir sur Marie-Galante, Les Saintes, La Désirade, une zone franche d'activité exonérant à 100% les bénéfices provenant des exploitations situées dans les îles du sud pour une période de trois ans entre le 31 décembre 2008 et le 31 décembre 2011, ainsi qu'un avantage fiscal en matière de taxe foncière à 100% pour les entreprises installées sur ces territoires, s'en glorifie à juste titre. Il a pris le dossier à bras le corps et l'a mené à bien. Bravo !

Jacques
Jacques Gillot et Victorin Lurel, quand ils ne se surveillent pas en Guadeloupe, font de l'excellent travail à Paris. Suivis de leurs équipes, ils arpentent les couloirs, qui de l'Assemblée, qui du Sénat, ceux du secrétariat à l'Outre-mer, de Matignon. Bref, ils sont partout où on demande qu'ils soient pour rattraper cette impression de déficit d'image (et d'action) constaté depuis le début de l'année... Une impression seulement. Mais qui a permis à certains, encouragés depuis la Guadeloupe, de se pousser du col. N'est-ce pas Jeanny ?

Christiane
Christiane Taubira, députée de Guyane, a fait de la pwòfitasyon son fond de commerce. Eric Jalton intervenait à l'Assemblée, pour expliquer à M. Mariton, son collègue ce que voulaient dire les mots « La Gwadloup sé tan nou; la Gwadloup sé pa ta yo, yo pé ké fé sa yo vlé adan péyé an nou », devise popularisée par le LKP et qui devra, sans doute un jour, figurer sur les armoiries de la Gwada. « Je traduirai ainsi, a dit M. Jalton : la Guadeloupe nous appartient, à nous qui la construisons et qui voulons la construire solidairement. Elle n'appartient pas et ne doit pas appartenir... » Un cri dans la salle : « Aux profiteurs ! » C'était Christiane Taubira.

Nicolas et Elie
Un point commun de plus entre Nicolas Desforges, préfet, et Elie Domota, porte-parole du LKP : ils ont tous deux perdu quatre kilos durant les 44 jours de leur épopée.

Nicolas 2
Le préfet Desforges recevait la presse, hier, pour expliquer aux béotiens la philosophie de cette grand messe. Comme il proposait des rendez-vous réguliers, un journaliste un tantinet frondeur lui a conseillé de ne pas faire de plan sur la comète puisque les deux autres préfets de Guadeloupe qui avaient programmé des rencontres récurrentes avec la presse... ont été rapidement mutés. Sans que la presse y soit pour quoi que ce soir, précisons-le...

Claude
Claude Giraud, haut fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, chargé de coordonner les ateliers des Etats-Généraux, l'a bien compris au fil de la discussion avec le préfet Desforges : s'il y a eu de bons résultats des ateliers, c'est le préfet qui rapportera les conclusions à Paris, s'il y a eu du tiraillement, ce sera lui... Mais non, c'est une blague ! Bienvenue en Guadeloupe.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens