Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 23:53
INDISCRETIONS
Victorin
Victorin Lurel suit de très près les prolongements judiciaires de la liquidation des mutuelles de Guadeloupe et voit sûrement d'un bon œil l'ouverture d'une enquête policière qu'il réclamait depuis longtemps. Le simple fait qu'une enquête soit ouverte si vite après le dépôt de la plainte démontre qu'à la simple lecture du dossier, les zones d'ombre apparaissent. Le président de Région a d'ailleurs été l'une des rares personnalités à s'intéresser à ce dossier qui, s'il aboutissait, dénoncerait l'un des plus grands scandales financiers de ces dernières années. Il a accompagné les démarches de Germaine Chicot-Marcin et de son comité, leur apportant un soutien logistique et leur permettant de se payer les services d'un avocat.

Ary
Lors de l'opération logements sociaux à Baie-Mahault (voir notre édition de lundi), M. Cornano, l'adjoint d'Ary Chalus, a représenté le maire. Celui-ci devait venir, simplement convié parce que l'opération se passe sur son territoire... En effet, Baie-Mahault n'a pas pris de parts dans la SP HLM, n'a pas fourni le terrain (propriété de la Pointoise depuis longtemps), n'a pas garanti les emprunts...

Alain, Jean-Jacques
L'idée d'une exposition permanente de photos des meilleurs sportifs guadeloupéen qui prend des allures de serpent de mer (voir notre précédente édition) avait été confiée à Alain Buffon avec la double casquette de représentant de la CCI pointoise à l'aéroport et celle de président du Conseil de la culture, de l'éducation et de l'environnement (CCEE). Il n'en a pas fait grand chose... Jean-Jacques Jérémie, qui a pris la suite au CCEE, a aussi mangé la consigne... De plus, certains sportifs réclament beaucoup d'argent pour les droits photographiques et quand ce ne sont pas eux, c'est l'Equipe...

Franck
Et si l'on parlait du jubilé Franck Sylvestre ? L'organisation demande, comme l'a révélé un confrère de RCI (Rodolphe Bepeau, samedi) 400 000 euros aux collectivités pour cet événement qui doit coûter... 1 million d'euros. On nous dira que le plateau d'anciennes et grandes gloires du foot français et européen est particulièrement alléchant (on parle de Zinédine Zidane !) Mais, en ces temps de crise et de recentrage sur « nou menm menm », comment lâcher des ronds et financer une opération pour des joueurs qui sont loin d'être à la rue !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens