Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 01:24
INDISCRÉTIONS
Marie-Luce
Marie-Luce Penchard serait-elle une inconnue juste bonne à faire du vent ? C'est ce que certains croient à Paris... ou ici. Les deux arguments utilisés pour tenter de ternir l’image de cette femme sont qu'elle est une inconnue, mais elle a fait toutes ses études à Basse-Terre et elle s’est rendue en métropole pour ses études supérieures comme tout le monde... Quant à sa filiation, c'est Fabienne Loubli, ulcérée par ce rappel perpétuel, qui nous donne les arguments : « Tout le monde est "fils ou fille de". Eric, fils de Frédéric aux Abymes, Jacques, fils d'Henry à Pointe-à-Pitre, Laurent, petit-fils de Lucien à Saint-François, Jean, fils de Nicolas à Paris, Charles, petit-fils du Général... »
Sans commentaire.

Jean-Jacques
Jean-Jacques Ambroise, directeur de la direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF), a été salement vilipendé dans les hautes sphères au moment de désigner le bouc émissaire qui laissait les prix des denrées pratiqués par la grande distribution enfler démesurément... sans que l'Etat s'en mêle. Tout le monde a sauté à pieds joints sur la pauvre carcasse du fonctionnaire. Certains ont même demandé sa tête. M. Ambroise est toujours en Guadeloupe, a lancé une série de contrôle, boosté autant que faire se peut son administration qui aligne des effectifs scandaleusement squelettiques. Des infractions ont été constatées, notamment dans des lolos qui pensaient faire en 44 jours le bénéfice d'une année ordinaire. Dans certaines grandes surfaces aussi... Pourvu que cela dure !

Jacques
Jacques Gillot, président du conseil général, a donné une interview à Antilles agricole, magazine de l'agriculture et de la ruralité, qui vient de paraître. « L'avenir de l'agriculture passe par une diversification rationnelle ». Discours qui rassurera le LKP qui prône la consommation de produits tannou. Ignames, madère, etc. Miam, miam ! Sauf que les ignames viennent toujours... de Vendée ! Et qu'il faudrait huit fois la surface de la Guadeloupe pour nourrir de légumes Gwada les Guadeloupéens...

Pancho
Notre dessinateur Pancho, qui éditorialise l'actualité sous forme d'une vignette quotidienne, le Poil à gratter, a été pressenti pour participer au Salon international de la caricature, du dessin de presse et d'humour à Saint-Just-le-Martel, cette année.

Alex
Mardi 5 mai, à 20 h10, Alex Robin présente sur RFO le débat de la rédaction : Quelles sont les perspectives de l’industrie touristique Guadeloupéenne ? Le matin, à Paris, le gouvernement présentera son plan de relance du tourisme dans nos régions. Le soir, les acteurs locaux viendront sur ce plateau télé pour un débat d’une heure quinze. Il sera curieux de prendre l’avis des professionnels après les annonces gouvernementales. L'occasion de mesurer leur capacité de réaction face à la crise qui vient d’accentuer les difficultés de ce secteur clé de l'économie locale. A voir.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

ANO 30/04/2009 12:07

Les ignames hexagonales ne sont pas consommées en Guadeloupe depuis des années.
Les importations proviennent en majorité du Costa Rica ( variété Kabusa).

André-Jean Vidal 03/05/2009 15:21


Ils venaient de Vendée, région française, auparavant. Ils proviennent du Costa Rica aujourd'hui, comme vous le signalez. Ce qui ne doit pas arranger notre balance du commerce extérieur !..


Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens