Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 16:48
Le LKP envahit le conseil génaral, le préfet Dedforges réagit

Après l'envahissement du palais du conseil général par le LKP, le préfget Nicolas Desforges a souhaité semble-t-il se justifier. Voici le texte de son communiqué de défausse.

« Au nom de l’Etat, le Préfet condamne l’occupation du Conseil Général, qui a empêché la tenue du Congrès des élus de la Guadeloupe.

Cette occupation constitue une atteinte grave à la légitimité des conseillers régionaux et généraux choisis par les Guadeloupéens.

Si le droit de manifester est protégé par les lois de la République, il ne peut en aucun cas conduire à empêcher le fonctionnement des institutions de la démocratie locale.

Le Président du Conseil Général n’avait pas souhaité qu’un service d’ordre soit installé à proximité du Conseil Général et demandé que ses accès demeurent libres.

Le Préfet regrette que ce souci d’ouverture ait été trahi privant ainsi  la Guadeloupe d’un débat qui, avec les Etat Généraux, engage son avenir. »

Sans commentaire.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Emrys+Myrdyn 11/05/2009 14:14

Ce n'est pas la première fois que nos élus, lorsqu'ils tendent la main, se font arracher le bras. Ils s'imaginent que le LKP vit dans leur monde démocratique.

Herman Rauschning rapporte que lors d'un entretien avec Adolf Hitler, celui-ci lui avait exposé un de ses avantages tactiques : "Ils s'imaginent que nous sommes comme eux."

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens