Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 17:49
OUTRE-MER FRANÇAIS : TROIS DÉPUTÉS EUROPÉENS POUR TROIS OCÉANS

Répartie sur les océans Atlantique, Indien et Pacifique, la circonscription française d'outre-mer, la plus grande du monde, enverra au parlement européen trois députés désignés selon un système complexe ne permettant pas aux listes de savoir à l'avance où elles compteront des élus.


S'il est compliqué, ce nouveau système est plus équilibré, permettant d'éviter ce qui s'était passé en 2004, où les trois sièges outre-mer étaient revenus à des Réunionnais, lors d'un scrutin moins boudé que le précédent (28,2% de participation globale et près de 60% à la Réunion).
L'ensemble de l'outre-mer (2,5 millions d'habitants environ et un peu plus de 1,4 million d'électeurs) est regroupé pour les élections européennes des 6 et 7 juin en une circonscription unique, comme en 2004.
Mais cette circonscription a été divisée en trois sections: Atlantique, avec Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon. Océan Indien (Mayotte, La Réunion). Pacifique: Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis-et-Futuna. Chaque zone géographique aura un élu.
Les différentes listes - six en compétition aujourd'hui - doivent comporter au moins un candidat par zone.
Les trois sièges d'outre-mer seront dans un premier temps répartis entre les listes à la représentation proportionnelle, à la plus forte moyenne, sur la base du résultat de l'ensemble de la circonscription ultramarine.
Une fois déterminé le nombre de sièges attribués aux différentes listes, il restera à savoir où elles les obtiennent.
L'ordre dans lequel les sièges sont répartis sera déterminé par le nombre de voix obtenues au total dans la circonscription d'outre-mer.
La liste arrivée en tête obtiendra son siège (ou ses sièges) dans la section (ou les sections) où elle a obtenu son meilleur score, en pourcentage des suffrages exprimés.

Marie-Luce Penchard...
La liste arrivée seconde obtiendra son siège dans l'une des sections restantes où elle a obtenu son meilleur score, toujours en pourcentage des suffrages exprimés.
Si tous les sièges ne sont pas encore attribués, la troisième liste obtiendra son siège dans la troisième et dernière section.
Si l'on avait appliqué ce système en 2004, les trois listes arrivées en tête (PCR-Alliance, 28,85%, UMP, 25,35% et PS, 19,05%) auraient obtenu chacune un siège.
Mais à la différence de 2004, où trois Réunionnais (Vergès, PCR, Sudre, UMP, et Fruteau, PS) avaient remporté les trois sièges, l'UMP aurait obtenu son siège dans le Pacifique et le PS le sien dans l'Atlantique, malgré un score faible.
La campagne pour les élections européennes a jusqu'ici peu intéressé les populations d'outre-mer, aussi bien dans les départements que les collectivités.
Ainsi, les visites de François Bayrou venu soutenir le candidat Modem et d'Elisabeth Guigou, en appui à la tête de liste du PS pour l'outre-mer Ericka Bareigts, sont passées quasiment inaperçues.
La liste PCR-Alliance des outre-mers, conduite par l'ancien député Elie Hoarau, semble bien placée pour arriver en tête dans l'Océan Indien, devant le PS, divisé.
Margie Sudre, députée UMP sortante, a refusé d'être sur la liste UMP, conduite par Marie-Luce Penchard, conseillère à l'Elysée.
Guadeloupéenne, fille de la sénatrice Lucette Michaux-Chevry, Mme Penchard n'a pas convaincu tout le monde à l'UMP, même en Guadeloupe, selon plusieurs membres de la majorité, et son élection en Atlantique semble aléatoire.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

toto de bahia 20/05/2009 22:01

pour ceux a qui çà interresse, il s'agit de vendre des test de QI pour les poules...

André-Jean Vidal 21/05/2009 15:08


Marrant ! Il est vrai que les Européennes n'intéressent pas les Guadeloupéens, alors que ce sont les fonds européens qui soutiennent le pays. Il y a comme un rejet inconscient lié sans doute à ce
que les candidats nous sont lointains et leurs décisions plus lointaines encore. 28% de participation pour l'Outre-mer en 2004, c'est peu.


toto de bahia 20/05/2009 21:53

si le directeur de campagne de la candidate UM Pet pouvait me contacter, j'ai un job pour lui 5000 euros la quinzaine...

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens