Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 23:35
Mar Adentro, soirée-débat sur l'euthanasie
Vous, personnellement, seriez-vous favorable ou opposé lorsqu'une personne atteinte d'une maladie en phase incurable la réclame ? Cette question a été posée aux Français. 86% sont favorables à l'euthanasie.
Mercredi soir, la médiathèque de Lamentin accueille, à 18 h 30, une soirée-pojection-débat sur l'euthanasie. Un film, Mar Adentro, Oscar du meilleur film étranger 2004, Prix du cinéma européen en 2004, Lion d'argent à la Mostra de Venise en 2005, sera projeté.
Un débat suivra cette projection de deux heures. Il sera animé par Annie Babu, déléguée nationale de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (Admd),George tarer, marraine de l'association en Guadeloupe, Isabelle Séguin, infirmière à domicile et le Dr Paul-Henry Dulys.
« Ici, ce n'est pas simple. Nous avons, rappelle George Tarer, un rapport particulier à la mort. C'est notre religion, nos habitudes. Nous ne demandons pas une loi qui obligerait les gens à ce qu'ils ne veulent pas faire. Nous demandons de pouvoir faire notre choix. »
George Tarer, qui a mis en place la télé-assistance en Guadeloupe, explique : « La loi Léonetti a ses limites. On peut débrancher mais alors, les gens meurent de faim, de soif et s'éteignent. Comme la personne est inconsciente, on ne sait pas si elle souffre. C'est cruel. Nous, ce que nous voulons, c'est un geste volontaire, qui mette fin aux souffrances. J'ai mis en place la télé-assistance parce que je voyais des vieilles personnes, en fin de vie, souffrir et surtout n'être pas assistées dans leur quotidien de souffrance. Moi, j'ai écrit mon papier pour que, si demain je suis inconsciente, en fin de vie, victime d'un mal incurable, je puisse m'en aller dignement. »

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Rodrigo del Caribe 18/06/2009 12:44

La soirée-débat du mercredi 18 a eu du succès. Beaucoup de questions, témoignages.Emotions fortes lors de la vision du film : on a sorti des mouchoirs, essuyé des larmes.

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens