Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 01:33
TRIBUNE LIBRE
En ma qualité de citoyenne guadeloupéenne, de membre de la société civile, je m’interroge et interpelle les autres citoyens de mon péyi Guadeloupe.
    •    Pourquoi ce congrès ?!
Je retiens  de ce dernier :
    •    10 heures de débat,
    •    40 intervenants et beaucoup de blablabla, de « m’as-tu-vu ?»,
    •    Porte-blocs en cuir, stylos et clés USB pour tous les élus, invités, journalistes…
    •    à l’heure des résolutions,  plus des deux tiers des élus n’y sont plus. Yo ja pati !!!

    •    Pourquoi leur faut-il DIX HUIT MOIS pour préparer un projet pour la Guadeloupe !!!
    •    Que font nos élus  des résultats des Etats Généraux ?
    •    Que font nos élus de la plate-forme de revendications du LKP ?
    •    Que font nos élus de toutes les doléances de leurs administrés au sein des mairies et autres Collectivités ?
    •    KA YO KA Fè ?

    •    Pourquoi veulent-ils ENCORE nous endormir ?                                                                                         Deux  questions sont à poser aux citoyens dans les plus brefs délais :
    •    Faut-il  dans l’immédiat une assemblée unique (pour au moins réduire les frais de fonctionnement et augmenter les investissements de la nouvelle collectivité) en attendant de POSER la question institutionnelle ou le changement statutaire ?
    •    Faut-il reporter les élections régionales à fin 2010 ?
Nous en avons assez de payer, de payer, et de payer : taxes, impôts, redevances, cotisations…   La Guadeloupe  doit être prête pour affronter les nouveaux défis à la sortie de la crise internationale, pour un développement endogène qui  tienne compte de tous ses atouts.
    Nous voulons donc maintenant des réponses.  Doivent-elles venir :
    •    Des élus, déjà au pouvoir depuis, 6, 12, 18 ans et plus ?
    •    Des citoyens au sein ou non de partis ?
    •    De la Société Civile ?
    •    De la rue ?
    •    Ou de l’Autre ?
Michelle MAKAIA-ZENON, Commune de Morne-à-l’Eau
PS : Morne-à-l’eau doit-elle intégrer la communauté des communes du Nord Grande-Terre ou doit-elle s’insérer  dans celle qui inclut la ville des Abymes ? Nous souhaitons ouvrir le débat.
Morne-à-l’eau, le 25 juin 09.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pelage DORSAN 26/06/2009 16:11

Oui, il faut suffisamment de temps pour réfléchir sur le Grand Projet Guadeloupéen. Changer le cours de l'histoire institutionnelle d'un territoire demande une réflexion approfondie de chacun.

Rien n'empêche d'améliorer la gestion actuelle en attendant le nouveau Projet désiré par la majorité Guadeloupéens. "Patience belle" Mme M.Makaia-Zenon

theometis 26/06/2009 12:42

Des fauteuils illégaux on en trouve partout...

Nos hommes politiques sont amidonnés de prétentions malplacées, ils disent parler au nom du peuple,je considére cela comme une vue de l'esprit de leur part, tant ce peuple leur tourne le dos; se souviennent ils de 2003 ?

Je suis écoeuré par le decalage sémantique de leurs discours et de leurs pratiques au quotidien... Qu'on se le dise,le congres d'hier n'etait qu'un trompe couillon.Les dessous de cette messe basse sans hosties,les citoyens avisés l'ont perçu.
Se sachant distancés par les élus Martiniquais ,dans je ne sais quel reve éveillé d'émancipation sans carte ni boussole; ils ambitionnent tel Icare de voler de leurs propres ailes vers un horizon indeternimé. Les pieds englués dans le nid maternel de la Makrel(la souteneuse); main nourriciere villipendée et, a leurs yeux, seule responsable des maux qui les accablent.Ainsi , l'esprit de cocagne et de commerage qui prevaut ici aux antilles, c'est a cause de la France prechent ils sans aucune honte.

A écouter ces parangons de la pensée progressiste, la guadeloupe est un territoire continental majeur peuplé de plusieurs millions de genies incontournables au bien etre de la planete...Seigneur Dieu ! ou suisje ou vaisje, que saisje encore?

Ont ils a ce point perdu le sens du reel pour oublier leur geographie: La Guadeloupe c'est 1450kmcarrés et 400 000 habitants ;et ,avec çà,ils osent exiger du Président qu'aucune modification legislative ne soit portée a la situation mortifere du moment, tant qu'ils n'auraient pas édifié une "constitution" a la nation guadeloupéenne.Modestes ces Maitres de Congrés a palabres?

Considerons les pour ce qu'ils sont ces fanfarons en casaque... Des petits petits petits joueurs de kanique.

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens