Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 23:09
INDISCRÉTIONS
Nérée
Nérée Bourgeois, maire de Vieux-Fort, vient de publier, aux Editions Nestor, Les yeux d'Amélys. On connaissait M. Bourgeois pour être un bon vivant, au franc-parler direct. On y découvre un passionné. « L'auteur nous entraîne, avec volupté, dans toutes les émotions d'un amour dantesque dans une tiédeur tropicale sur fond de paysage pittoresque », nous dit la quatrième de couverture. Vérification faire : c'est vrai ! L'ouvrage est passionnant.

José
A l'attention de José Toribio, maire de Lamentin : Quand verra-t-on rouvrir le centre thermal René-Toribio ? Cette structure accueillait, en période de vacances, des milliers de Guadeloupéens, et toute l'année, les scolaires pour la piscine. Fermée au prétexte de revoir certains bassins... cela fait quatre ans qu'elle n'a pas rouvert ses portes. Pour colmater quelques brèches, c'est long !

Marie-Luce
Première difficulté — et pas des moindres — de la mission de la nouvelle secrétaire d'Etat à l'Outre-mer : contribuer à ramener le calme en Nouvelle-Calédonie, qui est en train de prendre feu. Le syndicat indépendantiste USTKE proteste contre l'enlisement d'un conflit à Aircal, pour lequel un accord a été trouvé mais que le président de la compagnie aérienne refuse de signer. Ce conflit est lié à un licenciement pour faute professionnelle d'une employée à laquelle on reprochait d'avoir indiqué à sa mère que son père se trouvait à bord d'un avion en compagnie de sa maîtresse, trahissant le secret professionnel auquel sont soumis les salariés d'une compagnie aérienne... Depuis, la situation s'est durcie.

Yves
Yves Dassonville, ancien préfet de la Martinique, est haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie. Il vient de se faire fustiger par José Bové, député européen altermondialiste. « Philippe Gomes, le président du gouvernement local de droite, ne veut pas trouver de solutions. Mais le premier responsable de cette montée des tensions c'est le haut-commissaire, Yves Dassonville. Il jette en permanence de l'huile sur le feu. Il fait une croisade anti-USTKE », a affirmé mardi dans une interview à Libération M. Bové, proche du syndicat indépendantiste. M. Dassonville « dit ne pas vouloir discuter sous la contrainte, mais la réalité c'est que le dialogue n'existe pas. Et ce, sur fond d'un refus de rééquilibrage de l'emploi en faveur des kanaks et des insulaires », estime M. Bové. 

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens