Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 21:28
Penchard : l'USTKE cherche "l'affrontement systématique"

Marie-Luce Penchard, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, a accusé le syndicat indépendantiste USTKE de chercher l'"affrontement systématique" en Nouvelle-Calédonie, théâtre depuis une semaine de violences sporadiques.

"L'USTKE n'est pas dans une démarche de dialogue social, mais dans une démarche d'affrontement systématique", déclare la secrétaire d'Etat dans un entretien à France Soir mercredi. "Il y a une volonté de se servir d'un problème, qui peut être à l'origine d'ordre syndical, en réalité pour chercher à radicaliser les positions en Nouvelle-Calédonie".
Malgré "un refus du dialogue" des représentants de l'USTKE, Mme Penchard estime que parmi l'ensemble des acteurs politiques locaux, "il y a une volonté de maintenir la stabilité politique".
"Je pense qu'on va trouver une solution, parce que personne n'a intérêt à enflammer de nouveau la Nouvelle-Calédonie", ajoute-t-elle.
La secrétaire d'Etat raconte également que le président du gouvernement, Philippe Gomes, a proposé de jouer les médiateurs et il a rencontré les représentants de l'USTKE ainsi que le PDG d'Aircal, afin de trouver une forme de sortie de crise et que cette rencontre "s'est plutôt bien passée".

« Un effort pour accompagner les Mélanésiens »
En réponse aux critiques formulées par l'opposition, elle assure qu'il y a "un effort pour accompagner les Mélanésiens. Dire le contraire, soit c'est d'une méconnaissance totale, soit c'est fait dans d'autres objectifs, qui ne sont pas louables et qui ne sont pas dans l'intérêt de la Nouvelle-Calédonie".
Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, a apporté mardi son "total soutien" au syndicat indépendantiste USTKE, appelant à l'arrêt des "violences policières", tandis que José Bové, élu européen d'Europe-Ecologie, a accusé le haut-commissaire de la République d'être "le premier responsable" de la montée des tensions dans l'archipel.
"Dans les états généraux aux Antilles, j'aurais bien aimé que le NPA soit là pour faire des propositions concrètes", a tenu à répondre Mme Penchard, ajoutant qu'on ne peut pas "laisser une situation se dégrader et il est du devoir du représentant de l'Etat de maintenir l'ordre public, dans la maîtrise des moyens".
Depuis une semaine, un climat d'instabilité règne en Nouvelle-Calédonie, où l'Union syndicale des travailleurs kanak et des exploités multiplie les actions pour protester contre l'emprisonnement de son président, Gérard Jodar, et l'enlisement d'un conflit social au sein de la compagnie aérienne locale, Aircal.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens