Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 16:24
Revers électoraux pour l'UMP à Mayotte

L'UMP a subi trois revers électoraux dimanche à Mayotte, lors d'élections partielles organisées dans deux communes de la côte ouest de la collectivité départementale, consécutives à l'annulation de scrutins de mars 2008 par le Conseil d'Etat.
Dans le canton de Sada, le secrétaire fédéral du parti socialiste Ibrahim Aboubacar a été réélu haut la main au premier tour avec 56,31% des suffrages exprimés face à un ancien socialiste devenu UMP, Ali Fahardine, allié de l'ancien député UMP Mansour Kamardine, selon les résultats publiés par la préfecture.
M. Aboubacar fait partie de la majorité du conseil général présidé par l'UMP Ahamed Attoumani Douchina, faite d'UMP, de PS et de MDM (Mouvement départementaliste mahorais), un parti qui a éclaté.
Il a été le rédacteur du rapport sur la départementalisation de Mayotte, qui sera effective lors du renouvellement total du conseil général en 2011 et la mise en place d'une nouvelle assemblée avec un nombre d'élus vraisemblablement doublé (19 cantons aujourd'hui pour 17 communes).

Une démographie galopante
Il s'agit de tenir compte de l'augmentation de la population (186.452 habitants en 2007 contre 47.246 en 1978) et du fait que la future assemblée unique aura des compétences de conseil général et de conseil régional.
L'UMP a d'autre part échoué à reconquérir la commune de Sada, où la liste UNF CS (Union des nouvelles forces de la commune de Sada) de M. Binali (MDM) a été réélue au premier tour avec 54,21%.
Enfin, elle a perdu la commune de M'tsangamouji, où la liste adverse ACM (Alliance de la commune de M'tsangamouji) de M. Moula a été élue avec 57,06% des voix au détriment de celle de M. Ali Abdallah.
La participation a été assez importante lors des trois scrutins, avec un taux variant de 64,23% à 66,75%.
Après vérifications, les résultats seront proclamés par la commission spéciale mise en place dans les communes par le préfet depuis l'invalidation des trois élections, a précisé la préfecture.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

toto de bahia 10/08/2009 22:13

Faut croire que les ondes UMP hertziennes ne couvrent pas ces territoires lointains.

République cherche homme d'etat(profil gaullien)pour lancer l'appel de Mayotte...La FRAAAAAANNNNCE HUMILIEEEE! LA FRANCE SARKOZIZEEEEEEEE! MAIS LA FRANCE ! vaincra!... CASSE TOI Pove C..!! kai kai kai kai! j'attends ce jour.

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens