Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 18:10
ERIKA : DES INONDATIONS ET DES DÉGÂTS IMPORTANTS
Ce matin, la Guadeloupe s'est réveillée sous la pluie et les rafales de vent. Dans la nuit, le recteur a décidé de reporter d'une journée la rentrée scolaire des écoles primaires et collèges. Un premier bilan du passage d'Erika — la Guadeloupe est revenue en vigilance jaune en fin de matinée — fait état de nombreuses inondations et coupures d'axes routiers, notamment en Côte-sous-le-Vent.

Erika. On s'en souviendra... un peu. Ce cyclone qui ne dit pas son nom (on cherche toujours son œil) tenait la Guadeloupe en haleine depuis déjà 48 heures. Quand les premières rafales de vent, en début de soirée de mercredi, suivies d'éclairs puis de pluies intensives, ont ponctué l'atmosphère, les Guadeloupéens ont compris qu'il pourrait y avoir des dégâts.

De fortes pluies
Cette — 150/200mm sur les hauteurs de la Basse-Terre, 120/150 mm de Trois-Rivières à Pointe-Noire, avec un maximum vers Pigeon Bouillante avec 140/160 mm et moins de 100 mm ailleurs en Guadeloupe, sauf entre Saint-François et la Pointe des Chateaux avec 100/120 mm—  ces rafales de vent (jusqu'à 90 km/h), ont laissé des traces. Surtout en Basse-Terre. Si la route des Mamelles, qui relie l'Est à l'Ouest de la Basse-Terre, Petit-Bourg à Pointe-Noire, était toujours ouverte ce matin, des consignes strictes de sécurité étaient données par Routes de Guadeloupe. L'organisme qui gère les routes nationales et départementales demandait aux automobilistes de n'emprunter cet axe qu'en cas d'urgence, et avec prudence, des risques d'éboulements étant possibles. D'autant que la pluie n'a pas cessé au lever du jour et continue à tomber d'abondance.
En Côte-sous-le-Vent, on recensait plusieurs portions de routes impraticables : au niveau de Malendure (Bouillante), où un rocher est tombé sur la route, au niveau de la rivière Losteau, qui a changé de lit et inondé le quartier voisin, dont la grande surface. A Deshaies, aussi, où le bourg a été inondé par le débordement de la rivière.
Le président Lurel visite ce matin la Côte-sous-le-Vent pour constater l'étendue des dégâts.

Où va Erika ?
Erika, et après ? La question que se posent les Guadeloupéens.
Roland Mazurie, prévisionniste de Météo France : « Erika est toujours un système dépressionnaire sans centre distinct, donc une tempête faible qui s'évacue peu à peu en Mer des Caraïbes. Sa marge nord pourrait toucher les îles du Nord ce soir et dans la nuit et on maintient donc le Orange pour ces îles pour cette raison. Chez nous, on aura un passage en Jaune à 12 heures pour signifier que le gros des pluies est passé même s'il pleuvra encore cet après-midi et que le cœur de la tempête commence à s'éloigner avant un probable retour en vert ce soir. »
Mais encore ? « Il y aura peu de soleil cet après-midi, voire pas du tout, et encore des pluies faibles ou modérées avant les éclaircies ce soir et dans la nuit. Le vent sera tournant au Sud-est, avec des vitesses de 30/50 km/h, donc modéré, parfois assez fort sans plus... »
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Max_La_Menace 03/09/2009 23:22

Que s’est-il passé ?

En effet, d’un côté on a « Dans la nuit, le recteur a décidé de reporter d'une journée la rentrée scolaire (…) », de l’autre on a « Le Préfet, en concertation avec le Recteur, conseille aux chefs d’établissement et aux inspecteurs d'éducation du 1er degré d’apprécier la situation au cas par cas ».

Sans oublier que la Guadeloupe avait été placé en Vigilance météorologique NIVEAU ORANGE.

Pour rappel voilà ci-dessous la conduite à tenir pour la phase de vigilance Orange
La vigilance ORANGE : « PREPAREZ-VOUS »
1 : Écouter les bulletins météo et les consignes diffusées (internet, kiosque, radio et télévision)
2 : Préparer les habitations : 1) consolidation 2) protection des ouvertures 3) mise à l’abri et hors d’eau des
objets personnels et documents, 4) organisation du stockage de nourriture et matériel divers… 5)
déconnexion des systèmes de remplissage de la citerne d’eau pluviale et protection des réservoirs le
cas échéant
3 : Protéger les embarcations nautiques
4 : Effectuer les derniers achats pour acquérir une autonomie de plusieurs jours
5 : Faire le plein de votre véhicule
6 : Prévoir une somme d’argent liquide pour pourvoir acheter des denrées de 1ère nécessité
7 : Mettre à l’abri les stocks de marchandises et de denrées périssables
8 : Démonter les antennes de télévision et enlever autour de la maison toutes les installations susceptibles
d’être emportées

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens