Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 18:21

   
    BAISSE DES PRIX DES PRODUITS PETROLIERS
    EN GUADELOUPE


Dans le cadre de la révision mensuelle des prix des produits pétroliers prévue par le décret n° 2010-1332 du 8 novembre 2010, qui dispose que ce sont les 15 premières cotations du mois qui doivent être prises en compte, les critères observés en mai 2011 aboutissent aux constats suivants :

    1 - Evolution du marché pétrolier :

A) Le brut :

Le prix moyen du baril de Brent a atteint 114,84$ au 20 mai 2011 (15 premières cotations du mois), soit une baisse de 6,73% par rapport au mois d’avril.

La tendance haussière observée les mois précédents s’est enfin inversée.

En effet, la situation s’est apaisée au Moyen-Orient, notamment en Lybie (cessez-le-feu).
La production de brut des pays de l’OPEP est revenue à la stabilité, et celle des pays non OPEP reste bonne avec même une croissance dans certaines régions.


B) Les produits pétroliers finis (super sans plomb, gazole, kérosène, fioul...)

Le décret de 2010 détermine chaque mois des coefficients de « commercialité » à partir des cotations de chaque produit. Avec ces dispositions, ce ne sont plus seulement les produits réglementés (carburants routiers et gaz) qui supportent les variations de prix mais l'ensemble des produits pétroliers (kérosène…).
Il ressort pour la période considérée que, sur le marché mondial, les prix de la plupart des produits ont baissé, et notamment le gazole, ce qui explique une baisse plus importante de son prix (baisse de 8% du prix du gazole et de 2% pour l’essence, la demande pour ce produit restant tendue).


2    - Evolution de la parité euro-dollar

L’euro est resté stable face au dollar puisque sa moyenne se maintient à 1,44.


L'ensemble de ces éléments aboutit aux prix suivants :

1°/ - Pour les carburants routiers en Guadeloupe à partir du 01 juin 2011, zéro heure :

Super sans plomb     :     1,55 €/l au lieu de 1,57 €/l en mai                                 2011, soit - 2 ct/l
Gazole route                 :    1,34 €/l au lieu de 1,41 €/l en mai                                2011, soit -7 ct/l
Gazole non routier        :    0,98 €/l au lieu de 1,05 €/l en mai                                2011, soit -7 ct/l
F.O.D.             :     0,95 €/l au lieu de 1,03 €/l en mai                                 2011, soit -8 ct/l
Pétrole lampant               :     1,05 €/l au lieu de 1,09 €/l en mai                                 2011, soit -4 ct/l


Ces baisses confirment les évolutions constatées depuis le début du mois de mai 2011.

2°/ Pour la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg en Guadeloupe :

Le prix du gaz a vu son environnement économique différer de celui des autres carburants. En effet, sur le marché mondial, son prix a légèrement augmenté (1%).

Ainsi, le prix maximum de la bouteille de gaz de 12,5 kg sera en très légère hausse en passant de 23,66€ à 23,68 € en Guadeloupe à partir du 1er juin 2011, zéro heure:

* * *
A titre de comparaison entre la France métropolitaine et la Guadeloupe, les prix moyens des produits concernés sont les suivants :


France métropolitaine
Guadeloupe

Au 26/05/11
Au 01/06/11
Super sans plomb
1,59 €
1,55 €
Gazole
1,41 €
1,34 €
Gaz (bouteille de 12,5kg)
27,89 €
23,68 €
        Source CARBEO.com au 26.05.2011 / BUTAGAZ.fr au 26.05.2011 pour le gaz

Il est à préciser qu'en France métropolitaine, la quasi-totalité des stations-services ne dispose pas de pompistes et, par ailleurs, celles dépendant des grandes surfaces de distribution alimentaire font du carburant un produit d'appel qui, à ce titre, est vendu pratiquement sans marge.
A l'inverse, toutes les stations de Guadeloupe fonctionnent avec du personnel sur les pistes (plus d'un millier), participant ainsi à un équilibre social qu'il convient de préserver dans une conjoncture difficile en terme d'emplois.
Malgré tout, il ressort que les prix des carburants et du gaz sont, de manière générale, inférieurs en Guadeloupe par rapport à la moyenne de ceux pratiqués en France métropolitaine lesquels ont connu la même tendance que ceux des Antilles-Guyane (baisse sur l’ensemble des produits pétroliers, hors gaz).
Les diagrammes ci-joints illustrent la décomposition du prix du super sans plomb et du gazole en mai et en juin 2011.



Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens