Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 15:30

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le Conseil Général a tenu sa 7ème Commission Permanente de l’année

 

La commission permanente de l’Assemblée Départementale s’est réunie le jeudi 14 juin 2012 sous la présidence du Docteur Jacques GILLOT. Les élus se sont ainsi prononcés sur les dossiers ayant notamment trait aux compétences départementales suivantes :

 

ACTION SOCIALE ET SOLIDARITE

 

Le Plan Départemental d’Insertion en action :

Le soutien au fonctionnement de la Banque Alimentaire de Guadeloupe

 

La Banque Alimentaire de Guadeloupe se verra allouer une aide de 50 000 eurospour la mise en œuvre de ses missions de collecte, gestion et redistribution de l’aide alimentaire en faveur des personnes et familles en situation précaire. Ses actions sont fondées sur la gratuité, la lutte contre le gaspillage, le don, le partage, le mécénat et le bénévolat.

Il est à rappeler que la collectivité départementale recourt régulièrement à la Banque Alimentaire dans le cadre d'actions d'accompagnement social individualisé ; l'aide alimentaire contribuant également à la prévention du surendettement.

 

 

L’accompagnement socioprofessionnel des bénéficiaires du RSA :

10 opérateurs associatifs conventionnés

 

Conformément  à la loi n° 2088-1249 du 1er décembre 2008 généralisant le RSA et réformant les politiques d’insertion, un droit à l’accompagnement social et professionnel pour les bénéficiaires dont les ressources du foyer sont  inférieures à 500 euros a été instauré. Cet accompagnement, outre le Conseil Général, fait intervenir les partenaires institutionnels  que sont Pôle Emploi, Mission Locale, CAF ou encore les CCAS, et bénéficie à 79 718 personnes en Guadeloupe (01/01/2012).

Afin de renforcer ce réseau d’accompagnement, la collectivité départementale a renouvelé son partenariat conventionnel avec  dix  opérateurs associatifs en 2011.

 

Le montant global de ces conventions s’établit à la somme de 472 360 euros, réparti comme suit :

 

ASSOCIATION

TERRITOIRE D’INTERVENTION

MONTANT DE LA SUBVENTION

AGOUTI

Sainte-Anne

25 480 €

PASSERELLE POUR L’EMPLOI

Pointe-Noire, Capesterre de Marie-Galante, Saint-Louis

27 380 €

COUP DE POUCE

Grand-Bourg de Marie-Galante

11 580 €

TRAVAIL ET PARTAGE

Moule

63 216 €

MADES

Abymes

59 250 €

ACCORS

Pointe-à-Pitre, Morne-A-L’eau

11 850 €

FORMA PLUS

Pointe-à-Pitre, Sainte-Rose, Lamentin

68 054 €

TDAG

Petit-Bourg

15 800 €

FAM D’ART

Baie-Mahault

19 750 €

PASSERELLE PLUS

Sainte-Anne, Saint-François, Gosier, Abymes, Baillif, Vieux-Habitants

170 000 €

TOTAL

  

472 360 €

 

 

Un soutien permanent des initiatives en faveur de l’insertion

 

La Collectivité Départementale participera à la mise en œuvre d’un chantier d’insertion « Audiovisuel numérique et technologie de l’information et de la communication » organisé par l’association Initiative Image Caraïbe Compagnie sur six pôles répartis sur l’ensemble du territoire de la Guadeloupe. Il s’agit de mettre en place une plateforme audiovisuelle ayant pour objectif de favoriser la création de contenu numérique et de services associés. Par ailleurs, une Web TV « Couleur Guadeloupe », autorisée par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), diffusera les programmes réalisés par 27 jeunes guadeloupéens formés  aux métiers de l’audiovisuel, 12 formés aux métiers du journalisme bi-média et 15 formés au métier de technicien en audiovisuel. Le Conseil Général prendra en charge un nombre maximum de 27 embauches Contrat Unique d’Insertion (CUI) pour un montant maximum de 132 840 euroset le versement d’une subvention d’un montant de 20 000 euros pour la prise en charge des frais de formation, de suivi et d’encadrement de l’action d’insertion.

 

Enfin, l’interprofession guadeloupéenne des producteurs de fruits et légumes, et de l’horticulture (IGUAFLHOR) bénéficiera d’une subvention de 2 250 eurospour sa prestation d’interface dans la mise en œuvre de l’opération Panier Pays. Il s’agit d’un dispositif mis en place en partenariat avec la CAF et qui permet la délivrance de bons d'achat de fruits et légumes locaux dans un réseau de petits commerces de proximité. Des actions d'éducation budgétaire sont  conduites de manière concomitante par les conseillers en économie sociale et familiale (CESF) du Conseil Général et de la Caisse d’Allocations Familiales, dans un objectif de prévention du surendettement et du déséquilibre alimentaire.

En 2011, 1140 bons ont été délivrés permettant ainsi à 95 familles de réintroduire des fruits et légumes frais locaux dans leur alimentation. 32,5% de ces bénéficiaires avaient été signalés par des professionnels de santé partenaires du PDI dans le cadre d’un accompagnement diététique personnalisé.

 

 

L’amélioration de l’habitat : une priorité du Conseil Général

 

En vue de la réalisation d’une mission d’assistance et de suivi de réalisation de travaux prioritaires d’amélioration de l’habitat, en faveur des ménages défavorisés, la collectivité départementale a procédé, ce jour à la désignation de trois opérateurs immobiliers. Notons que cette prestation s’adresse également aux personnes atteintes de handicap, à mobilité réduite ou aux personnes âgées, désireuses de procéder à des travaux d’adaptation de leur logement.

 

 

CULTURE ET PATRIMOINE

 

La remise des prix de la 9ème édition du Concours d’Ecritures Créoles c’es le 27 juin !

 

Depuis 2003, le Conseil Général et l’Académie de Guadeloupe organisent le concours d’écritures créoles  (Ripaj a maké kréyòl) qui se tient, lors de la semaine académique du créole à l’école. Cette 9e édition 2011-2012 a été placée sous le thème « Mizik : éritaj, liyannaj, migannaj », intégrant lui-même une thématique d’ensemble « Vivasyon an nou adan lang é kilti kréyòl-la ».

La nouvelle formule de ce concours prévoit deux phases. La première a permis aux collégiens de 5e, 4e et de 3e de s’exprimer à l’écrit et en langue créole sur le thème précédemment cité.

Les 10 premiers lauréats de chaque niveau seront récompensés lors de la remise des prix prévue le mercredi 27 juin 2012 à la résidence départementale.

Comme chaque année la manifestation sera parrainée par une personne-référente promouvant par un travail de qualité, l’expression de notre identité culturelle créole.  L’auteur-compositeur-interprète Dominique Coco très connu pour son implication dans le milieu artistique a été retenu pour assurer cette mission.

 

 

 

 

« Carte Blanche An III » en préparation

 

Suite au véritable succès des deux premières éditions de l’opération Carte Blanche, la collectivité départementale organisera l’exposition temporaire annuelle « Carte blanche An III » au musée Schœlcher du 7 janvier au 26 avril 2013. Cette exposition s’articulera autour de deux principes fondamentaux : l’espace occupé en partie par l’exposition permanente et le rapport nécessaire entre l’intervention de l’artiste et une ou plusieurs thématiques ou œuvres propres aux collections du musée. Pour cette troisième édition, les artistes réaliseront des créations originales au cours d’une résidence d’artistes à l’Habitation La Ramée à Sainte-Rose. Cette dernière se déroulera sous forme d’ateliers de jour permettant une médiation avec les différents publics et notamment les scolaires, pour lesquels seront organisés des ateliers d’arts plastiques animés par le service éducatif du musée Schoelcher. Enfin, l’opération « Carte blanche An II » sera accompagnée de la réalisation d’un catalogue de l’exposition mis en vente à l’accueil du musée Schœlcher.

 

 

Le Conseil Général s’engage pour la revalorisation de l’archéologie

 

Propriétaire de plusieurs sites historiques, riches d’un patrimoine archéologique : les forts départementaux, les habitations-sucreries, le parc archéologique des roches gravées et de l’établissement culturel dédié à l’archéologie amérindienne, le musée départemental Edgar Clerc, le Conseil Général signera une convention de partenariat avec l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) pour la mise en œuvre d’actions de valorisation de la recherche archéologique dans le département. Les actions retenues s’articuleront autour de la sensibilisation et l’information des publics, la création d’expositions temporaires, l’organisation de cycles de conférences publiques ou encore la création et la diffusion d’outils pédagogiques.

 

 

Des visites patrimoniales à destination des élèves du primaire

 

Dans le droit fil de sa politique culturelle et dans un souci de valorisation du patrimoine, la collectivité départementale accompagnera le projet «une journée Akajaklin» qui a pour objectif principal celui de la transmission. Il s’agit de permettre à des jeunes de rencontrer deux figures emblématiques du gwo-ka, Madame Jacqueline Thôle et Monsieur Yves Thôle   dans leur propre demeure, qui est en elle-même une maison patrimoine du fait de la richesse des collections qu’elle contient  et des activités qui y sont développées. Il sera  ainsi proposé aux enfants de participer à des ateliers autour de la fabrication et de la pratique du tambour ka, du costume créole,  de découverte d’un intérieur d’une maison traditionnelle et autour d’autres thèmes liés au patrimoine. Un livret de présentation leur sera également remis.

Le Département acteur du monde culturel

 

Conformément à sa politique culturelle, le Conseil Général développe son action dans deux directions : mettre la culture à la portée du plus grand nombre et faire de la culture un outil de développement et de rayonnement des territoires.

A l’occasion de cette Commission Permanente la collectivité a procédé à l’attribution d’une enveloppe globale de9 500 euros à diverses associations dont notamment :

 

ASSOCIATIONS

OBJETS

MONTANTS  ATTRIBUES

JEUNES DE SAINT- FÉLIX

Réalisation du programme d’activités annuelles et présentation du travail au public

1 500 €

ISANAJA CONSULTING

Accompagnement apporté à l’artiste peintre Marius NUMA en vue de sa participation aux « Rencontres Interprofessionnelles de NICE « 

2 000 €

GUADELOUPÉENNE DES AMIS DE L’INDE

Réalisation du programme d’activités annuelles

2 000 €

GWADLOUP GROOVE

Réalisation de la 4ème édition « 1ère Rencontre autour du piano »

4 000 €

 

 

 

AGRICULTURE - ENVIRONNEMMENT

 

Bientôt un laboratoire modulaire à l’Institut Pasteur de la Guadeloupe

 

La collectivité départementale mettra à disposition de l’Institut Pasteur de la Guadeloupe une parcelle sise au lieu-dit « Morne Montmartre » dans la commune des Abymes en vue de l’implantation d’un laboratoire modulaire d’une emprise totale de 75m².

Il convient de noter qu’en raison de l’évolution de la législation et des activités nouvelles en matière de recherche environnementale, l’Institut Pasteur de la Guadeloupe se doit, pour pouvoir continuer ses activités, de s’équiper d’un laboratoire de sécurité biologique de niveau 3.

 

 

Le Conseil Général et le Parc National de la Guadeloupe

 vous invitent à découvrir nos paysages !

 

Depuis 2007, le Parc National de la Guadeloupe met en œuvre un programme d'animations avec l'aide des collectivités locales autour du thème des patrimoines naturels et culturels du territoire. Chaque année l'attente des publics vis à vis de cette opération va en s'accroissant, la population locale étant la plus réceptive. C'est aussi une façon de compléter l'offre d'animation des vacances.

Dans cette perspective, le Parc National renouvèle cette opération du 7 juillet au 12 août autour du thème : «Paysages de Guadeloupe». L'objectif étant de mettre en exergue les paysages qui sont le reflet d'une richesse tant naturelle que culturelle qui sont «la résultante de l'action conjointe des sociétés humaines, du monde vivant et du milieu abiotique».

Compte tenu de l'implication du Conseil Général dans le domaine de la valorisation du patrimoine naturel et de sa politique d'accueil du public en forêt, le Parc National de la Guadeloupe se verra allouer une subvention de 15 000 euros. 

 

 

JEUNESSE  ET SPORT

 

Le Conseil Général aux côtés de nos champions !

 

En vue de valoriser nos champions, la collectivité départementale a pris en charge 12 billets d'avion aller-retour pour l’hexagone au bénéfice de l'association sportive de l'Etoile de l'ouest pour la participation de son équipe de basket-ball au championnat "Nationale III" des 26 et 27 mai 2012 derniers.

Par ailleurs, en vue de sa participation aux championnats de France qui se tiendront du 22 au 23 septembre 2012 à Anduze dans le Gard, la section "vétérans triplette" du Bowling club de Baillif, championne 2012 de la Guadeloupe de cette discipline sportive, bénéficiera de 2 billets d’avion aller-retour pour l’hexagone.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens