Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 14:04

MERCI MONSIEUR EDINVAL
" C'est après avoir suivi le Congrès au conseil régional que j'ai appris, avec tristesse le décès d'Eric Edinval, professeur d'économie, partenaire politique engagé à Pointe-à-Pitre, père d'un ami.
Comme un signe, alors même que nous avons tendance à privilégier les politologues, les psychologues ou les philosophes pour analyser et débattre des problèmes et de l'avenir de la Guadeloupe, la disparition de cet éminent économiste, pédagogue avec un esprit cartésien impressionnant, est comme un signe pour un "recentrage" de nos réflexions et de nos démarches. L'économiste Eric EDINVAL, militant nationaliste, nous aurait tous conseillé de prrendre davantage en compte deux éléments essentiels en matière de développement: le facteur "temps" et l'environnement extérieur.
Le facteur "temps" , c'est voir plus loin que 2012 ou 2014, ces quelques années animées par des calculs politiciens , et se projeter au delà. Ainsi les acteurs d'aujourd'hui seraient plus efficaces car détachés de leurs préoccupations "carriéristes" du court terme.
Le facteur "environnement extérieur" nous inviterait à faire des analyses comparatives, à examiner les changements institutionnels et économiques intervenus depuis ces deux dernières années, en Europe, au Moyen-Orient , et surtout aussi dans la Caraïbe.
Merci MONSIEUR EDINVAL. "
Alain SOREZE



Victorin LUREL, très touché par la disparition de l’économiste Eric EDINVAL

Le président de la Région Guadeloupe, Victorin LUREL, fait part de son émotion après l’annonce de la disparition de l’économiste guadeloupéen Eric EDINVAL.
« Je suis très touché. Eric EDINVAL a été mon professeur à l’Université et il m’a beaucoup marqué. Je garde le souvenir d’un homme affable qui enseignait avec décontraction et sans embrigadement toutes les théories économiques, en particulier celles relatives au développement Marxiste sans sectarisme, figure du nationalisme, il aura été avec constance un homme ouvert.
Je salue sa mémoire et, au nom de l’ensemble des élus du Conseil régional, j’adresse à sa famille et à ses proches des condoléances attristées ».



Jacques GILLOT salue la mémoire d’Eric EDINVAL


Le Président du Conseil Général a appris avec tristesse le décès d’Eric EDINVAL.
Jacques GILLOT salue la mémoire de ce brillant économiste, théoricien émérite de l’économie de plantation, enseignant d’une rare disponibilité pour les générations successives qui furent ses disciples à l’Université des Antilles et de la Guyane.
Un homme affable doublé d’un homme de convictions et d’engagement, militant de la première heure de la cause nationaliste, qui vouait un amour profond à la chose publique et à la Guadeloupe.
Jacques GILLOT présente ses sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à la communauté universitaire endeuillée et s’associe à leur douleur en cette pénible circonstance.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens