Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 01:12

Aucune raison d'augmenter l'essence de 20 centimes en Guyane, selon la CGPME

Il n'y a "aucune raison d'augmenter prochainement le prix de l'essence de 20 centimes en Guyane" a affirmé vendredi à l'AFP Joëlle Prevot-Madère, la présidente de la CGPME de Guyane.
Mme Prevot-Madère avait fait état mi-avril d'une possible augmentation d'environ 20 centimes du prix de l'essence en Guyane, "dans moins d'un mois", par le gouvernement.
L'étude présentée par Mme Prévost-Madère, réalisée par un cabinet spécialisé, indique que la Guyane pourrait économiser "entre 20 et 25 centimes par litre" d'essence si elle s'approvisionnait directement en Europe au lieu de recourir à la Sara Martinique, filiale de Total, comme elle y est obligée depuis début 2007 à la suite d'une plainte des constructeurs automobiles.
Auparavant, la Guyane s'approvisionnait auprès de pays proches comme Trinidad, où les normes de carburants sont différentes.
Le prix de l'essence est un sujet très sensible dans les trois DOM d'Amérique (Guyane, Martinique et Guadeloupe).
Il avait mis le feu en Guyane fin 2008, où le prix du super sans plomb avait atteint 1,77 euros, avant une baisse administrative de 50 centimes qui a coûté de l'argent à la Sara et obligé ensuite l'Etat à lui verser des compensations financières. Depuis le gouvernement a entrepris de revenir progressivement à des prix calés davantage sur l'évolution du cours du pétrole brut mondial.
Mais les conseils généraux et régionaux des trois DOM ont voté contre un projet de nouveau décret de fixation des prix pétroliers dans les DOM "qui enferme la Guyane dans un approvisionnement de la seule Sara Martinique", selon Mme Prevot-Madère.
Dans un communiqué, la ministre de l'outre-mer Marie-Luce Penchard indique que l'étude du cabinet spécialisé présentée jeudi en présence de responsables économiques et politiques "va être transmise au directeur général de l'ANACT" (Agence nationale pour les conditions de travail) "pour qu'elle alimente la réflexion collective qu'il anime".
"Une réunion de travail est prévue le 22 juin prochain au ministère de l'Outre-mer pour dresser un bilan d'étape en présence des exécutifs régionaux", selon ce communiqué.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens