Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 14:26

GÉRARD LEFORT EST BIEN TRISTE

Bonjour,

Mercredi, à la sortie de la réunion avec Greg GERMAIN, à Sonis, il n'y avait personne pour faire fonctionner l'ascenseur. Les 2 membres de l'association, Bruno et Gustave, qui, gentiment, avaient accepté de me redescendre au rez-de-chaussée, avaient mal au dos. Il s'en est suivi une mauvaise manoeuvre qui a abouti à ma chute dans l'escalier avec pour conséquence une double fracture tibia-péroné de ma jambe gauche.

Quand j'ai appris cette nouvelle à Gustave samedi, sa première parole a été de me dire que c'était de ma faute. Cela m'a fait mal ! Heureusement nous nous sommes vus samedi soir, lors de la clôture de Cap Excellence en Théâtre, et fort humainement il est resté longuement à mes côtés, nous avons discuté et il s'est excusé de m'avoir fait tombé.

Bruno, pour sa part, a réagi en ami, en véritable ami et je l'en remercie publiquement chaleureusement.

Gérard POUMAROUX, que j'ai rencontré aussi samedi soir, m'a accueilli comme d'habitude avec une grande gentillesse, mais il ne s'est pas excusé pour les déficiences de sa structure ou de l'organisation de sa structure. Je ne sais pas si les gens se rendent compte des difficultés que représente une double fracture tibia-péroné lorsque vous êtes déjà en fauteuil roulant et que vous vivez seul.

J'en suis donc à me poser la question de savoir si je vais porter plainte contre Sonis. J'hésite entre mon combat pour la reconnaissance du devoir d'intégration des personnes handicapées, et mon engagement pour le théâtre (Sonis n'a pas besoin de ce type de publicité, ni d'un procès qui pourrait lui coûter cher).

Pendant que j'y suis, je vais parler des débuts de l'association. J'en ai marre des procès d'intention et des interprétations qui ne débouchent pratiquement jamais sur des demandes d'explications. Si je ne décroche pas moi-même le téléphone pour savoir ce qui ne leur plaît pas, ou si je ne vais pas au devant d'eux lorsqu'on se croise, tout reste du domaine du non dit et du fantasme. Je laisse pratiquement tout le temps mon numéro de téléphone à la fin de mes mails. Appellez moi, qu'on se parle ! Autre chose, lorsqu'on me dit qu'on n'est pas pressé d'adhérer et quand même temps on me demande de diffuser des informations sur des cours qu'on souhaite donner à la rentrée, j'ai l'impression qu'on me prend pour un con. Mais c'est vrai, on est toujours le con de quelqu'un.
Tout n'est pas négatif, loin de là, et je remercie ceux qui m'ont soutenu dans ces derniers jours : Eric, Laurence et Laurent pleinement et Isabelle avec interrogations. Je ne serai pas ingrat, je sais qu'il y aura d'autres personnes comme Gigi, Chrystèle, Sosso ...qui seront toujours prêtes à m'aider, que cela soit sur un plan personnel ou pour l'association et elles l'ont déjà amplement prouvé. Merci pour elles.

Voilà, demain je pars à Trinidad, jusqu'au 24. Cela va me faire une bonne coupure. J'en ai besoin parce que le théâtre ...

Gérard

Merci à ceux qui m'ont envoyé des messages de soutien.

Je tiens cependant à préciser que je ne pars pas en vacances mais pour des raisons professionnelles. Je dois participer à un forum de business international (  www.tic-tt.com ) pour le développement de mon entreprise pour laquelle j'ai déjà investi beaucoup d'argent. Des médecins me déconseillent de voyager en raison des risques multiples de complication (un valide ne pourrait pas partir à cause des douleurs), mais si je ne m'occupe pas de mes affaires, qui va le faire pour moi ?

Si vous voulez savoir ce que je fais, allez sur le site de mon entreprise  www.exotyc-fun.com et prenez le temps de consulter les rubriques "Sécurité routière" (c'est ce qui me nourrit) et "Handicap" (c'est ce qui m'anime). Vous aurez peut-être une autre image du "gagman" !

Je suis paraplégique depuis le 06/11/03. J'ai cru pouvoir apporter mon enthousiasme au théâtre guadeloupéen depuis le 06/12/09. Il en résulte que ma position actuelle est le dépôt d'une plainte contre Sonis, même si la décision judiciaire peut être la fermeture de la salle jusqu'à ce que l'ascenseur soit opérationnel.

On m'accuse d'agir trop vite (D'abord par rapport à qui ? Est-ce entièrement de ma faute si les gens ne comprennent pas mon action et si ils pensent que je vais à l'encontre de leurs intérêts ?), aussi vais-je laisser passer cette semaine à Trinidad. A mon retour je prendrai une décision, et vous me connaissez, j'irai au bout. D'ailleurs je tiens à préciser que je n'abandonne pas le Groupement, et j'insiste sur le fait que plus nous serons nombreux à croire en nous, plus nous aurons de poids (c'est une idée de base mais tellement peu partagée).

On se revoit le 27.
Gérard

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens