Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 21:11

A quoi sert désormais l’Observatoire des prix ?


Une nouvelle hausse des prix du carburant, conforme au décret paru le 10 novembre dernier et plus favorable de 10 centimes ? Si le député-maire de la ville des Abymes, Eric JALTON se félicite que ledit décret soit enfin paru, un an après la demande formulée le 4 mars 2009, le texte n’en reste pas moins incompréhensible, abstrait et peu descriptif.

 « Une fois par an, le préfet présente à l’observatoire des prix et des revenus instauré dans chaque département par le décret du 2 mai 2007 susvisé les évolutions de prix découlant de la mise en œuvre du présent décret, au regard des variations des cours des matières premières. Le président de l’observatoire invite à cette présentation les opérateurs des filières concernées… » (Chap.3, art. 10 dudit décret).

La nomination du magistrat qui doit présider aux destinées de cet observatoire reste, sauf erreur ou omission, en suspend. Pendant un an, le préfet fixe seul les prix. Et, une fois par an, il en rend compte devant l’observatoire des prix. Belle avancée vers la transparence ! Quelles seront donc les prérogatives de ce magistrat nommé par le gouvernement pour garantir la transparence réclamée par tous ?

Eric JALTON s’oppose donc fermement à ces nouveaux « prix  économiques » qui n’ont rien à voir avec l’économie ultramarine (le décret s’applique tant à la Guadeloupe qu’à la Martinique et à la Guyane) et en appelle à une révision du statut de l’Observatoire dans le sens d’une véritable représentation des territoires concernés.

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens