Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 20:05

INDISCRETIONS
Harry
Harry Roselmack a enchanté le FEMI. Partout où il est passé, une vraie émeute. « Qu'il est beau ! Qu'il est beau ! », s'écriaient-elles. Premier représentant de la diversité française à présenter un journal télévisé à une heure de grande écoute, sur la plus grande chaîne nationale, Harry Roselmack a parfaitement remploi sa mission en Guadeloupe : il a rencontré des enfants, dans des écoles, des confrères journalistes, bref, pas eu une minute à lui. Merci Felly !

Felly
Felly Sédécias, déléguée générale du FEMI, a une nouvelle fois parfaitement rempli le contrat. Des invités prestigieux, une diffusion de grande qualité, avec des films internationaux, un FEMI jeunesse attractif, des documentaires qui auraient mérité d'être tous primés. Un marché caribéen du film couru par les pays voisins... Une réussite, on vous dit !

Marie-Luce
On regrettera que Marie-Luce Penchard, ministre déléguée à l'Outre-mer, donc représentante en Guadeloupe du gouvernement français et partant du ministère de la Culture, ait été présente en Guadeloupe sans qu'elle soit invitée à la soirée d'ouverture du FEMI, grande manifestation culturelle de caractère... régional. Ce qui explique peut-être celà ! Mais, quand les petites combines électorales remplacent l'intérêt général...

Marilyne
Marilyne Garay est artiste dans l'âme. Photographe, peintre, musicienne, danseuse, elle travaille aussi la soie pour des carrés et des paréos. Mais, il faut bien vivre et l'art est cher à produire. Alors, elle travaille... le jour tandis qu'elle crée la nuit. Le jour, elle est formatrice. La nuit, elle dort peu, agitée d'idées ! Dure la vie d'artiste !.. Samedi, elle présente ses œuvres au musée l'Herminier de Pointe-à-Pitre. Cette petite jeune femme délicate, un vrai tanagra, a rejoint les rebelles du Comité Artiste Guadeloupe de Richard Lockel !

Liliane
Liliane Francil, directrice régionale de Guadeloupe Première, aux anges lors de la présentation du documentaire de Boris Mérault, Formule 1 des champs, les boeufs tirants, à la Médiathèque de Lamentin, dans le cadre du FEMI. Un documentaire un peu long (1 h 05). 45 minutes auraient suffi, les images et le scénario parfaits de l'auteur se passant de quelques longueurs...
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens